surfrider

« Bla Sticka »: une initiative de Surfrider Foundation qui propose des bonbons contre des mégots

La fondation Surfrider Foundation Maroc a fini l’année en beauté ! Du 27 au 29 décembre 2013 cette association qui s’active en matière de préservation du littoral a participé en tant que « partenaire environnement» à l’organisation de la compétition de surf et bodyboard « Jeep Agadir Open ».

 

Lors de cet événement l’association a tenu un stand sur lequel étaient proposées différentes activités destinées aux petits comme aux grands, dans le but de sensibiliser aux problématiques des déchets aquatiques et de la pollution du littoral et de l’océan. Ainsi, les membres impliqués dans cet événement ont pu délivrer moult informations sur la pollution du littoral aux visiteurs. Des jeux comme « Les Surprises de la Marée » par exemple, ont pu servir, d’une façon pédagogique et ludique à augmenter la prise de  conscience quant à la quantité de plastique sur nos plages et dans l’océan.

L’activité qui a connu un véritable succès, est l’opération « Bla Sticka » : L’association a distribué des petits sacs en papier que les participants devaient remplir de mégots et puis verser dans un bocal visible sur le stand pour gagner des bonbons. Du troc écologique! Ainsi ont pu être collecté 14 600 mégots qui serviront à faire une œuvre d’art en résine pour montrer l’importance de ce genre de pollution qui sévit dangereusement dans nos plages.

Il est important de rappeler que les mégots sont l’une des pires pollutions sur la planète aujourd’hui. Peu visible, ils contiennent plus de 4000 substances chimiques et nocives et mettent de 1 à 3 an avant de disparaître.1 mégot pollue à lui seul jusqu’à 500 litres d’eau. Un vrai fléau !

Lors de l’événement Surfrider Foundation a aussi organisé une Initiative dite « Océane » (IO). Il s’agit concrètement de ramassage populaire de déchets, ces IO font d’ailleurs partie des programmes d’actions régulière qui font la réputation de Surfrider partout sur la planète. L’association se charge de fournir les sacs, les gants et la logistique pour récupérer les déchets avec la participation active de dizaines de volontaires.

Ce n’est pas tout ! Surfrider Foundation n’a pas manqué de faire installer sur la plage d’Imouran trois poubelles fixes à sac plastique. Notons que ces poubelles ont été réalisées par des artisans locaux à partir de matériaux de récupération (tonneaux de soda, chambre à air usées, métal de casse).

Ces actions ont été notamment menées avec le partenariat de l’association Bahri de Casa.

Pour plus d’infos sur Surfrider Foundation Maroc: www.surfridermaroc.com
Vidéos:

 

Ecologie.ma vous est offert par Maroc Ecologie: votre référence pour les formations, communications et conseils dans les domaines de l'Environnement eu du Patrimoine Naturel.

Voir aussi

IFAW

Conservation: une convention signée entre le HCELFCD et IFAW

Le Haut Commissaire aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification (HCEFLCD), …

Sable: enquête sur une disparition (Documentaire ARTE)

De Bombay à la Bretagne en passant par Dubaï, Tanger (min 28 à min 32) …

Un commentaire

  1. Avatar

    que les bonbons ne soient pas emballés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.