Dossiers

Que faire face à une annonce de vente d’une espèce protégée?

 Face à quelques questions qui reviennent souvent, nous publions ici quelques conseils pour la conduite à tenir face à une annonce/publication sur internet qui propose de vendre un individu (vivant ou mort, complet ou en partie) appartenant à une espèce (faune ou flore) marocaine menacée.    Plusieurs sites et réseaux sociaux laissent passer parfois des annonces de ventes d’animaux et/ou …

Lire plus »

L’institut scientifique de Rabat: le plus ancien établissement universitaire de recherche au Maroc

Institut scientifique

L’Institut Scientifique est le plus ancien établissement universitaire de recherche au Maroc. Il a été créé le 24 janvier 1920, sous le nom d’Institut Scientifique Chérifien, établissement qui a joué un rôle fondamental dans le développement de la recherche scientifique dans plusieurs domaines tels que la météorologie, la géologie, la géophysique, la géomorphologie, la télédétection, la zoologie et la botanique. …

Lire plus »

Animaux et tourisme font rarement bon ménage !

touristes

  Une très sérieuse étude universitaire montre que tourisme et respect des animaux font rarement bon ménage   A l’origine une association britannique de protection des animaux, aujourd’hui une ONG (WAP World Animal Protection) présente dans 13 grands pays sur les 5 continents. La WAP a commandé une étude à l’Université d’Oxford portant sur la vision qu’ont les touristes des …

Lire plus »

Animaux sauvages à Jemaa Lefna: 91% des sondés sont CONTRE

Magot berbère

Le sondage ci après a été réalisé par Ecologie.ma . En 24h nous avons recueillis plus de 100 participants anonymes. Le sondage a été partagé sur les réseaux sociaux et a ciblé des profils différents d’intérêts et d’affinités diverses. ( Survoler le rapport avec votre curseur pour plus de détails)  

Lire plus »

Sondage: Pour ou Contre des animaux sauvages à Jemaa Lefna ?

  Nous avons clôturé notre sondage. Pour afficher la synthèse des résultats cliquez ici. La rédaction

Lire plus »

NASA : le sable du Sahara fertilise la forêt Amazonienne

Pour la première fois, un satellite de la NASA a quantifié en trois dimensions la quantité de poussière qui fait ce voyage transatlantique du Sahara vers la forêt amazonienne. Dans cette poussière on trouve du phosphore, un nutriment essentiel qui agit comme un engrais dont l’Amazonie dépend pour fleurir.   Qu’est ce qui relie le désert le plus grand et …

Lire plus »

L’impact écologique du boom hydroélectrique mondial

 L’Institut Leibniz pour l’écologie et la pêche fluviale (IGB, Berlin) a dévoilé dans un article du journal Aquatic sciences [1] une étude sur l’explosion du nombre de barrages hydroélectriques en projet dans le monde et leurs conséquences sur les écosystèmes fluviaux.   Cette croissance est particulièrement marquée dans les pays en développement. Tout le globe est concerné et, à terme, …

Lire plus »

Les zones humides du Maroc

  Notre pays héberge grâce à son climat et à sa géographie un nombre très important d’«aires naturelles » en tout genres. Chaque écosystème peut contenir tout un microcosme d’espèces, qui y vivent et y gravitent. Chaque écosystème donne par sa nature et spécificité, une opportunité à l’apparition et au maintien d’une déclinaison de la vie, qui tire son parti des conditions …

Lire plus »

Les 8 serpents marocains potentiellement dangereux (sur 25 espèces)

Dans cet article nous-nous focaliserons sur les serpents venimeux potentiellement dangereux pour l’homme et qu’on trouve au Maroc.   De nos jours, les gens peuvent se promener un peu partout dans la nature sauvage marocaine sans vraiment avoir à craindre d’être attaqués par des animaux. Il est malheureusement fini le temps où des régions entières étaient sous la domination de …

Lire plus »

La vulnérable population de balbuzards pêcheurs du PN d’Al Hoceima (Étude)

balbuzard pecheur

  En Méditerranée, la plupart des régions appartenant à l’aire de répartition initiale du Balbuzard pêcheur Pandion haliaetus ont été perdus et leurs populations locales ont disparu au cours des dernières décennies en raison de la persécution. Même si des mesures de gestion directe ont permis une récupération partielle et locale, la population méditerranéenne  ne compte plus que quelques dizaines …

Lire plus »

Les gisements de phosphates au Maroc, source inépuisable de fossiles

Les gisements de phosphates essentiels à l’économie du Maroc sont aussi une source inépuisable d’ossements d’animaux fossilisés. Un filon scientifique qui recoupe la période où les dinosaures ont disparu. PALÉONTOLOGIE   « Restez groupés et, surtout, ne vous approchez pas des falaises car elles peuvent s’effondrer à tout moment « , avait prévenu le responsable de la sécurité de la plus grande …

Lire plus »

La zone humide de Smir: quelques étapes de l’histoire d’un gâchis écologique

Smir

La zone humide de Smir est inclut dans la Réserve de la biosphère intercontinentale de Méditerranée.Quelques étapes de l’histoire d’un gâchis écologique..   Le complexe de zones humides de Smir (marais d’eau douce et lagune saumâtre) a été classé comme un Site d’Intérêt Biologique et Ecologique (SIBE) dans le Plan Directeur des Aires Protégées du Maroc publié par le Haut Commissaire aux …

Lire plus »

Sorcellerie et trafic d’espèces menacées

  Pour des besoins de magie noire, le trafic des hyènes fait des ravages au Maroc. Du fin fond de l’Afrique noire à la souika, périple d’un animal en voie de disparition. C’était une commande ferme. Elle avait demandé plusieurs mois de préparation, mais seulement quelques heures d’exécution. Le corps d’une hyène vendu à 150.000 DH à un riche commerçant …

Lire plus »

« SOS Oualidia » tire la sonnette d’alarme

SOS Oualidia lance une pétition et envoi une lettre ouverte aux autorités de la région pour leur demander de stopper d’urgence la destruction des dunes de Oualidia en voici le contenu: « Lettre ouverte à Monsieur le Gouverneur de Sidi Bennour. Monsieur le Gouverneur, Vous présidez aux fonctions d’autorité majeure de l’Etat d’une province riche aussi bien en promesses qu’en défis. …

Lire plus »

L’anguillicose: une nouvelle menace pour l’anguille

   l’Anguille, poisson migrateur, est en permanence affrontée à différents types de menaces de nature et d’ampleur différentes. Parmi celles-ci, l’apparition dans les eaux intérieures marocaines, dès l’année 1991, de l’anguillicolose qui est, au moins en partie, responsable du déclin alarmant du stock d’anguille. Il n’y a pas si longtemps, l’Anguille était considérée comme une espèce commune, robuste et paraissait …

Lire plus »

Quelques dates de la bio-histoire du Maroc

  Paléolithique Moyen (il y a environ 150.000 ans) Cueilleurs et chasseurs circulent facilement de l’Atlas au Niger, dans le Sahara qui constituait alors une vaste savane habitée d’éléphants, de grand fauves, d’hippopotames et de myriades… de Papillons. 3000 ans avant J.-C. Assèchement progressif du Sahara converti en désert. Le « Maroc », sa flore, sa faune et sa population humaine sont …

Lire plus »