Incendies de forêts 2018: appel à vigilance pour septembre!

Le HCEFLCD vient de communiquer le bilan de la campagne de lutte contre les incendies de forêts pour l’année 2018. Si les résultats réalisés par les intervenants dans ce domaine semblent satisfaisant, le Haut-Commissariat ne manque pas d’exhorter les citoyens à rester vigilants durant une fin de saison où le « risque de propagation des feux est très élevé ». 

 

Le dispositif estival de veille et d’intervention reste à son niveau maximal de mobilisation du fait que tous les types de végétations forestières sont très secs et vulnérables ; le risque de propagation des feux en cette période est très élevé » annonce le HCEFLCD dans son communiqué relatif au bilan 2018 de la lutte contre les incendies de forêts. « Le Haut-Commissariat aux Eaux et Forêts et la Lutte Contre la Désertification invite tous les utilisateurs des espaces forestiers et avoisinants à la vigilance, afin d’éviter les causes des feux de forêts ».

Les résultats obtenus sont encourageants:

Le bilan concernant les superficies -du domaine forestier- touchées par le feu cette année démontre une maîtrise du phénomène au Maroc.

  • 230 départs de feu ont concerné 463 ha de forêts depuis le 1er Janvier jusqu’au 31 août 2018 dont 60% de cette superficie est constituée essentiellement d’essences secondaires et de formations herbacées.
  • Le nombre d’incendies a diminué comparativement à la même période, de 23% par rapport à l’année dernière, de 26% par rapport aux trois dernières années et de 30% par rapport à la moyenne des 10 dernières années.
  • Les superficies quant à elles ont diminué respectivement et pour les mêmes périodes de 74%, 68% et de 82%.

En Espagne, malgré une diminution significative –de presque la moitié- du nombre d’incendies enregistrés comparativement avec l’année dernière, la superficie totale brulée au 29 juillet était de 11 428 ha. Avec ses 463 ha d’espaces forestiers touchés par le feu cette année, le Royaume a comptabilisé la perte d’une superficie équivalente à 4% de celle qui a brulée cette année chez notre voisin ibérique.

Grèce: à la fin du mois de juillet, des incendies de forêt ont éclaté sur les côtes est et ouest de la région de l’Attique, dont fait partie Athènes, faisant 98 morts et plus de 180 blessés. (PH DR) Les incendies ont forcé des milliers d’habitants à fuir vers des zones plus sûres.

Les régions les plus touchées

La région qui a connu la plus grande superficie incendiée est la région du Rif (Chefchaouen, Tanger, Tétouan, Ouazzane, Larache) avec 63 départs de feu et une superficie parcourue de 236 ha, suivie par la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer (Rabat, Khémisset) avec 33 départs de feu et 62 ha parcourus par les feux.

Appel à vigilance

Le HCEFLCD a relancé un nouvel appel à la vigilance auprès des citoyens et des utilisateurs des espaces forestiers (camping, apiculteurs, éleveurs, entreprises…) pour éviter l’utilisation du feu pendant la période estivale et alerter les autorités de toute fumée ou départ de feu et tout autre indice pouvant occasionner un incendie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.