FEM

Le FEM accorde 6,44 M de dollars au Maroc, pour la conservation des sols et de la biodiversité par les petits agriculteurs

Le Fonds mondial pour l’environnement (FEM) a accordé récemment au Maroc un don de 6,44 millions de dollars, visant à encourager la mise en œuvre de mesures de conservation des sols et de la biodiversité par les petits agriculteurs, dans le cadre de l’atelier de lancement du projet d’Agriculture solidaire et intégrée (ASIMA).

 

fem_brand_long_fr.pdf

Ces mesures de conservation seront intégrées dans huit projets du Pilier II du Plan Maroc vert mis en œuvre dans les régions de Souss-Massa-Drâa et de Marrakech-Tensift-Al Haouz, en complément des investissements du Plan Maroc Vert, précise un communiqué de l’Agence de développement agricole (ADA).

Les sous-projets de l’Asima permettront d’explorer l’intégration horizontale des projets pilier II, complétant ainsi l’intégration verticale de la production à la commercialisation de chaque chaîne de valeur dans le cadre du PMV, souligne l’ADA.

Cet appui aidera les petits agriculteurs à améliorer leurs revenus, tout en tirant le meilleur parti des ressources naturelles parfois limitées, note l’Agence.

La contribution du projet à la conservation des sols et de la biodiversité est garantie à travers de mesures diverses, notamment la gestion durable des déchets oléicoles par la construction des bassins d’accumulation des margines, l’intégration inter-filière par la production d’aliment de bétail à partir de sous-produits de l’olivier, du cactus et de l’argane et la production de plantes aromatiques et médicinales pour la conservation de la biodiversité.

Le lancement des travaux de l’atelier a été fait sous la présidence du secrétaire général du ministère de l’Agriculture, qui a mis en avant l’importance de l’intégration de la composante environnementale dans les projets PII du PMV ainsi que l’intérêt du projet Asima comme base de généralisation et d’ancrage des mesures de conservation des sols et de la biodiversité auprès de l’ensemble des petits agriculteurs bénéficiaires des projets Pilier II du Plan Maroc vert.

Cet atelier a été marqué par la participation des directions du département de l’Agriculture, des représentants de bailleurs de fonds nationaux et internationaux, des institutions nationales directement et indirectement concernés par le projet ainsi que les bénéficiaires des différentes composantes du projet des régions concernées.

Ecologie.ma vous est offert par Maroc Ecologie: votre référence pour les formations, communications et conseils dans les domaines de l'Environnement eu du Patrimoine Naturel.

Voir aussi

rural

Développons le rural, mais ne le dénaturons pas ! (édito)

L’heure est au rural ! Le Maroc semble vouloir amorcer une nouvelle tentative de dynamiser ses …

Cap blanc

Cap blanc: 68 bébés phoques nés cette année! (vidéo)

La colonie de phoques moines qui évolue au large de la péninsule de Cap Blanc …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.