Les 15 mammifères marins du Maroc

La majorité des mammifères marins pouvant être rencontrés le long du littoral marocain (21 espèces), dont de nombreux Odontocètes, tous les Mysticètes et le Pinnipède Monachus monachus, sont très menacés sur nos côtes, comme à l’échelle mondiale.

 

Deux de ces Mammifères, la Baleine bleue (Balaenoptera musculus) et la Baleine franche (Balaena glacialis), ont déjà complètement disparu de nos eaux, sachant que cette dernière trouvait dans la Baie de Cintra (côte saharienne à l’extrême sud du Maroc) un milieu propice pour sa reproduction et plus particulièrement sa mise bas.

La Jubarte (Megaptera novaengliae), également très menacée à l’échelle mondiale, est devenue extrêmement rare sur nos côtes; pourtant, les eaux atlantiques marocaines sont considérées comme une voie de migration de cette espèce.

Le Phoque moine (Monachus monachus) a pratiquement disparu de toute la façade méditerranéenne du pays et de toute la partie Nord de sa façade atlantique pour se cantonner dans une zone très restreinte du littoral saharien appelée, à juste titre, “côte des phoques”. Parmi les causes de cette régression dramatique : les massacres, jadis, des populations sahariennes de cette espèce par les Portugais, la pêche accidentelle, la surexploitation des ressources halieutiques qui constituent sa nourriture, la destruction de leurs sites de reproduction. Il existe également des causes naturelles comme l’effondrement de certaines des grottes qui servent d’abris pour cette espèce ou encore, en juin 1997, de l’empoisonnement et de la mort d’une soixantaine d’individus par des eaux colorées.

Le Dauphin bossu (Sousa teuszii), signalé depuis un moment déjà sur nos côtes méridionales (1990), y est essentiellement menacé à cause de ses faibles effectifs à l’échelle régionale et mondiale; mais, aussi, à cause de son aire de répartition très restreinte.

Les autres Cétacés du Maroc sont essentiellement menacés par les captures accidentelles dans les filets de pêche et par la raréfaction de leur nourriture suite à la surexploitation des ressources halieutiques.

 

ORDRE DES CÉTACÉS

Sous-ordre des MYSTICÈTES

BALAENOPTERIDAE – Rorquals

Nos actus sur le sujet:

Observation de rorquals dans le détroit (Photos)

Sous- ordre des ODONTOCETES

DELPHINIDAE – Dauphins, Globicéphales, Marsouins, Orques

Nos actus sur le sujet:

Observation d’orque à la plage d’Agadir (vidéo)

PHISETERIDAE – Cachalots

Nos actus sur le sujet:

Le plus grand carnassier du monde de passage au large de Tanger

ZIPHIIDAE – Baleines bécunes

Nos actus sur le sujet:

La baleine à bec échouée est une baleine de Cuvier

ORDRE DES PINNIPÈDES

PHOCIDAE – Phoques

Voir notre fiche sur le phoque moine

Nos actus sur le sujet:

Lamhiriz: échouage d’un phoque moine

Phoque moine: de retour en Algérie?

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.