Police

Rabat: cérémonie d’installation de la Police de l’Environnement

Une cérémonie d’installation de la Police de l’Environnement sera organisée le jeudi 23 février 2017 à partir de 10h au siège du ministère déléguée chargée de l’Environnement à Hay Ryad à Rabat sous la présidence de Madame Hakima EL HAITE.

 

Dans le cadre du renforcement des attributions du Ministère Délégué chargé de l’Environnement dans les domaines de la prévention, de l’inspection et du contrôle environnemental, et en application du décret n°2-14-782 du 30 rejeb 1436 (19 mai 2015) relatif à l’organisation et aux modalités de fonctionnement de la police de l’environnement, une cérémonie d’installation de la Police de l’Environnement sera organisée le jeudi 23 février 2017 à partir de 10h au siège du ministère à Hay Ryad à Rabat sous la présidence de Madame Hakima EL HAITE, Ministre déléguée chargée de l’Environnement et en présence de nombreuses personnalités.

La police de l’environnement est chargée du contrôle, de l’inspection, de la recherche, de l’investigation, de la constatation des infractions et de la verbalisation prévus par les dispositions des lois environnementales. Il sera procédé lors de cette cérémonie à la remise des cartes d’inspecteurs de l’environnement et à la présentation du matériel technique de contrôle et des véhicules de fonction de la police de l’environnement.

Ecologie.ma vous est offert par Maroc Ecologie: votre référence pour les formations, communications et conseils dans les domaines de l'Environnement eu du Patrimoine Naturel.

Voir aussi

oliviers

Les oliviers de la ville d’Oujda, en sursis?

  Les Oujdis respirent enfin : la décision d’abattre les oliviers de la ville, en application …

chardonnerets

Taza: plus de 2.000 chardonnerets saisis

Les éléments de la Gendarmerie royale à Taza ont réussi, dimanche, à faire échouer une …

4 commentaires

  1. Avatar

    Malheureusement nous sommes très déçu par les prestations de ce Ministère Délégué chargé de l'Environnement. Ce que nous constatons sur le terrain est très inquiétant, les services extérieur relevant de ce Ministère ne font pas ce qui est nécessaire pour la protection de l'environnement. Le dernier exemple des constructions sur la plage de Saïdia, l'autorisation de la carrière de Jbel Dchira.

  2. Avatar

    Voilà au moins une bonne chose de faite et sans le gouvernement de Benkirane ! Bonne chance messieurs dans votre mission de protéger la nature et faire respecter les lois .

  3. Avatar

    Reste à savoir si c'est une police de l'environnement dans le milieu urbain ou dans le monde rural à savoir les forêts, les parcs, les réserves et tous les espaces naturels ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.