Cap blanc: 68 bébés phoques nés cette année! (vidéo)

La colonie de phoques moines qui évolue au large de la péninsule de Cap Blanc semble bien se porter. La page FB du programme de Conservation du phoque moine a publié des photos annonçant que les nouveaux nés au sein de la colonie seraient au nombre de 68 cette année!!

 

Une vidéo publiée mardi dernier pas la même page montre une femelle phoque en train d’allaiter son bébé. La vidéo en question est datée du 3 juillet 2018.

On considère le phoque moine comme l’un des animaux les plus menacés au monde. Voici quelques exemple des menaces qui pèsent sur cet magnifique animal : Massacre délibéré, Interaction avec la pêche, Perturbations humaine, Méthodes de pêche illégale, Insuffisance des ressources alimentaires, l’appauvrissement génétique, Pollution et destruction de son Habitat naturel. Chacun de ces facteurs joue ou a joué un rôle dans le déclin de l’espèce.

L’homme a pris conscience de l’importance de protéger le phoque moine. En 1978, un plan d’action pour la conservation et la gestion du phoque moine en Méditerranée a été rédigé. Au Maroc, des efforts importants ont été entrepris par le HCEFLCD, le Commissariat aux eaux et forêts pour la conservation des populations du phoque moine. Cette amélioration est illustrée, selon le commissariat, par l’augmentation des effectifs de cette population de 100 individus en 1998 et à 250 en 2014 ainsi que la fréquentation du phoque moine de nouvelles zones au long de la côte du Sud marocain.

Souscrit par l’Espagne, le Portugal, le Maroc et la Mauritanie, le Plan d’action pour la sauvegarde du phoque moine de la Méditerranée dans l’Atlantique oriental établit un cadre de coopération international pour la réalisation d’actions coordonnées dans le but de récupérer les populations atlantiques de phoque moine et de garantir la continuité de cette espèce.

Depuis l’implication de CBD Habitat  dans le Plan d’action force est de constater que la population de phoque moine semble en pleine croissance. Depuis la création de la réserve Côte des phoques, le nombre d’individus a augmenté d’année en année en passant de la centaine d’individus estimés en 1998 à une population actuelle de plus de 330 phoques. De façon analogue, le nombre de bébés nés chaque année dans la colonie a presque triplé en passant d’une bonne vingtaine à plus de 80 naissances.

Plus d’informations sur le programme de Conservation du Phoque moine et sur CBD Habitat.

Cet article est également disponible en: arالعربية enEnglish

Ecologie.ma vous est offert par Maroc Ecologie: votre référence pour les formations, communications et conseils dans les domaines de l'Environnement eu du Patrimoine Naturel.

Voir aussi

pathfinder

Prix Pathfinder: appel à projets innovants en financement de la Conservation

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), l’Union internationale pour la conservation de …

Conservation and Environmental Grants: Ford lance l’appel à projets pour 2018

Ford Motor Company a annoncé ce 5 Juin, le lancement de la 17ème édition du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.