hippocampe

Hippocampe moucheté

 

L’hippocampe moucheté est un étrange poisson osseux dont l’air de répartition s’étend du sud de l’Irlande au Maroc. (Canaries, Madères, Açores, Méditerranée, mer Noire.)

 

La tête est perpendiculaire à l’axe du corps. L’Hippocampe ressemble à un cheval de jeu d’échecs. Le corps est couvert de plaquettes osseuses disposées en anneaux. La tête est souvent surmontée d’excroissances dermiques. D’autres excroissance sont alignées le long de l’arête dorsale.

"<yoastmark

L’hippocampe moucheté diffère des autres espèces par un museau long, un corps constellé de points blancs mais sans crête marquée contrairement à son cousin de la Manche Hippocampus ramulosus. Sa couleur varie du brun foncé au jaune. Son surnom de cheval marin vient de la forme de sa tête, de sa crinière de filaments et du fait unique chez les poissons d’avoir sa tête perpendiculaire à son corps.Pas de nageoires pectorale, anale ou caudale, juste une nageoire dorsale arrondie qu’il agite rapidement pour nager verticalement.

Hippocampus guttulatus (nom scientifique) vit dans les prairies de zostères. Difficile à repérer, on le trouve plutôt en bordure des prairies accroché aux plantes.

La reproduction se déroule comme chez les Syngnathes, les œufs sont déposés par la femelle dans la poche vitelline du mâle qu’il porte sous son ventre. L’incubation dure entre 6 et 8 semaines, les alevins mesurent moins d’ 1 cm et ressemblent aux adultes.

Camouflés dans leur milieu, ils chassent en embuscade de petites proies comme de minuscules crustacés en les aspirant. Ils ont des yeux saillants très mobiles évoquant ceux d’un caméléon.

Classée en annexe 2 de la CITES et inscrite sur la liste rouge de l’UICN. Cette espèce d’hippocampe est malheureusement victime du commerce.

HeleneCaillaud_hippocampe mouchete
Ecologie.ma vous est offert par Maroc Ecologie: votre référence pour les formations, communications et conseils dans les domaines de l'Environnement eu du Patrimoine Naturel.

Voir aussi

Atelier rapaces

Conservation des rapaces: 3ème atelier pour élaborer une stratégie

Jbel Moussa: Le HCEFLCD en collaboration avec le Centre de Coopération pour la Méditerranée de …

Incendies de forêts 2018: appel à vigilance pour septembre!

Le HCEFLCD vient de communiquer le bilan de la campagne de lutte contre les incendies …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.