Laâyoune

Laâyoune: échouage massif de milliers de poissons

Pour la deuxième fois en un an, le port de la ville de Laâyoune a connu un phénomène assez « bizarre »: des centaines de poissons d’espèces différentes se sont échoués sur la plage à proximité du port où plusieurs bateaux de pêches étaient stationnés.

soussplus
Échouage de milliers de poissons

Laâyoune: Ce spectacle désolant de centaines de poissons s’étendant tout au long de la plage faisant de la plage un « cimetière » à poissons, n’a pas manqué de piquer la curiosité des marins et autres visiteurs du port. Tous se sont posés beaucoup de questions sur l’origine de ce phénomène qui avait déjà eu lieu une fois auparavant il y a moins d’un an de cela.

Plusieurs sévices administratifs de la ville ont dépêché leurs équipes sur place pour constater le phénomène sans pour autant arriver à en déterminer la cause.

Des sources locales ont affirmé que jusqu’à lundi soir l’origine de cet échouages n’a pas été encore connu. L’enquête sur le sujet doit encore prendre en considérations les observations sur le terrain et les analyses de prélèvements qui ont besoin de temps avant de révéler leurs résultats.

Il est à spécifier que la région connaît une forte activité industrielle ainsi que l’installation sur place de plusieurs usines.

 

Article traduit de l’arabe par Ecologie.ma
Source: http://www.soussplus.com/
Ecologie.ma vous est offert par Maroc Ecologie: votre référence pour les formations, communications et conseils dans les domaines de l'Environnement eu du Patrimoine Naturel.

Voir aussi

fourmis envahissantes

Biodiversité marocaine: alerte aux fourmis exotiques envahissantes! (Podcast)

Afin d’évaluer la propagation des espèces non indigènes au Maroc, des prospections entomologiques ont été …

Région de Guelmim: Harmush sur les traces du caracal (podcast)

Très discret, le caracal fait partie des espèces les plus difficiles à observer. Thomas Lahlafi …

28 commentaires

  1. Avatar

    j'aimerais bien savoir la cause…. pouvez vous la donner quand vous en serez informé ?

    • Avatar

      biensur des qu'on aura une confirmation, les pistes possibles sont cependant: pêche à la dynamite, délestage en port (en catastrophe juste avant un Control) de cargaison de poissons supérieur aux quantités autorisées, électrocution massive, pollution , sonars sismiques de navire de prospection petrolieres…

  2. Avatar

    Et ce n'est pas qu'au Maroc, ailleurs c'est même des baleines, des tonnes de crevettes et d'autres poissons.. Je soupçonne la pollution mais lahou aalam..

  3. Avatar

    Ça fait peur… Pourvu qu'on trouve la raison de ce phénomène pour éviter qu'il ne se reproduise !

  4. Avatar

    bien sur a cause de l'intervention de homme malheureusement

  5. Avatar

    Vu l'ampleur des dégâts, ce n'est pas le mousse d'un bateau qui a laissé tomber un bidon de javel à l'eau… Bel et bien la signature d'un gros pollueur qui pour faire des économies sur le traitement de ses déchets préfère évacuer directement en mer! Suffit de savoir qui est suffisamment proche et qui dispose d'accès à la mer. Voilà une belle mission pour les nouvelles brigades régionales de l'environnement!!!

  6. Avatar

    هده ليست ظاهرة انتحار للاسماك لان ظاهرة انتحار الاسماك تهم نوع واحد , اما هنا فالاسماك كما يبدو في الصورة متنوعة مما بفسر انها ماتت بسبب الثلوث الصناعي وبكمية كبيرة على المصالح الخاصة التحرك لتحديد الجاني و تقديمه للعدالة .

  7. Avatar

    encore une fois, la bouton "je n'aime pas" fait défaut 🙁

  8. Avatar

    (un phénomène assez « bizarre ») la meme chose etait arrivé a la plage d'Agadir dans les annees 80, maintenant on a presque pas de poisson mort ,pour la simple raison que tous a était décimer par la pollution

  9. Avatar

    C'est sûrement le résultat d'une lâchée récente et très proche de la côte vu l'aspect du poisson en général et cela par contact fort possible avec un produit toxique .

  10. Avatar

    Au vu de la diversité du genre de poissons et crustacés, j'opterais plutôt pour une défaillance du filet qui s'est ouvert accidentellement ou qu'il se soit rompu. Je ne pense pas que ces poissons et crustacés se soient "jetés" sur la plage pour échapper à une éventuelle pollution. Mais quelles qu'en soient les raisons, la main de l'homme est surement derrière cette vue déplorable.

  11. Avatar

    c'est irresponsable et misérable !!

  12. Avatar

    je suis d'accord il faudrait un bouton je n'aime pas!!

  13. Avatar

    C'est horrible. Quelle en est l'origine?

  14. Avatar

    On a observé ces derniers jours le même phénomène dans la région de Sfax en Tunisie.

  15. Avatar

    C'est catastrophique il faux chercher la cause de ce désastre

  16. Avatar

    Possible que ça soit les résultats catastrophiques des essais de nouvelles armes chimiques capables de tuer par" ESPÈCES Génétiques" élaborées dans des laboratoires sionistes……. je dis bien, peut-être ………………….

  17. Avatar

    ce qui est sur ces poissons sont mort empoisonnes,ce poison peut provenir des déchets des usines déversés dans la mer ,ou de certaines algues marines qui par suite d'un réchauffement excessif de la mer secretent des produits nocifs qui tuent les poissons.

  18. Avatar

    C'est malheureux de voir pareil désastre. Mais malheureusement là où l'Homme met sa main, il ne faut pas s'attendre à un miracle. Ce phénomène s'est vu et répété bien des fois (casablanca, agadir, safi) là où il y a des industries polluantes. 🙁

  19. Avatar

    Ce phénomène s'est vu et répété PLUSIEURS ++++ fois DS LE MONDE ENTIER ON APPEL CA !! ldes signaux sonore maritime puisante américaine 😉

  20. Avatar

    suicide collectif c'est une secte !!!

  21. Avatar
    Belwafa Slama Dhekra

    A mon avis une activité volcanique sous marine … Il y'a une faille quelque part sur le long de la côté qui a laisse une brèche respirer soufre chaud et gaz mortel le tout il se passe en un clin d'œil … Des volcans dois marins dans cette régions depuis quelques années

  22. Avatar

    Belwafa Slama Dhekra : Une activité volcanique ne passerait certainement pas inaperçue, étant donné l'excellente couverture de surveillance sismique des failles actives de toute cette zone de l'Afrique … en tout cas, une enquête dans ce sens est très facile et rapide à mener. Il vous faut juste la date et l'heure présumée du début des 2 échouages et consulter l'un des nombreux sites d'archives sismologiques, par exemple celles du http://renass.unistra.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.