gobe-mouches nain
gobe-mouches nain

Le gobe-mouches nain: une espèce menacée

Le gobe-mouches nain (Ficedula parva ) est un petit être vivant avec des ailes qui mesure entre 11 et 14 cm, et son poids ne va pas au delà de 9 grammes, il a une silhouette arrondie.

La partie supérieure de son corps est d’une couleur qui varie entre le gris et le brun, sa tête est plutôt grise. Le mâle a une gorge et poitrine roux orangé, la femelle détient un menton et poitrine beiges. Le dessous du corps est plus au moins blanche, quant à la queue est noirâtre chez le mâle, et avec des taches en blancs chez la femelle. Près des sommets des arbres ces oiseaux, chassent les insectes au vol. Au printemps, ils chantent des chansons courtes.

Cet oiseau vivant en Europe se nomme le « Gobe-mouches nain », il habite très souvent en peuplements mixtes, il est rarement rencontré dans les sommets des arbres.

 Le Gobe-mouche nain est un oiseau qu’on peut aussi trouver dans notre territoire marocain. Il a l’habitude de vivre au sein d’un  milieu naturel formé par les forêts de hêtres des plateaux et des montagnes. Son logement habituel s’étend de l’Europe centrale jusqu’en Russie, mais il niche aussi dans les hêtraies à basse altitude dans les plaines, ainsi que dans les bois de chênes.

Le comportement de et oiseau est très spécifique, il recherche sa nourriture en parcourant le feuillage des arbres à la recherche des insectes. À la fin du mois d’Août ou au cours du mois de septembre, ces petits oiseaux décident alors de prendre l’envol pour rejoindre leurs lointains lieux d’hivernage en Inde.

La reproduction chez le gobe-mouche nain, est assez spéciale, puisqu’il revient sur ses lieux de nidification au mois de Mai, et les mâles précèdent les femelles de quelques jours. Cette espèce détient un territoire nettement plus étendu puisqu’ il s’étale sur 300 mètres autour du nid. Très souvent, chez cette espèce aussi, il y a excédent de mâles par rapport aux femelles, et ceux qui ne nichent pas chantent très intensément jusqu’à la fin du mois de Juin, , généralement il construit son nid dans un creux d’arbre à partir de mousses et de toiles d’araignées,  ou même avec des feuilles sèches, de l’herbe, des fines radicelles Le fond est tapissé de poils. La femelle dépose une génération par an de 5 à 7 œufs qu’elle couve seule de 13 à 14 jours. Les œufs sont d’une couleur blanchâtre et couverts de petites tâches rousses assez serrées. Les jeunes sont nourris de petits insectes par les deux parents, pendant deux semaines environ.

 

Par Ikrame SELKANI

 

Ecologie.ma vous est offert par Maroc Ecologie: votre référence pour les formations, communications et conseils dans les domaines de l'Environnement eu du Patrimoine Naturel.

A propos Ikrame Selkani

Avatar
Doctorante en sciences économiques et grande passionnée de l'univers des animaux. Malgré son parcours purement économique, Ikram a un très grand intérêt pour tout ce qui relève de la nature, du développement durable et de la verdure si magique qui est,,au jour d'aujourd'hui si tristement oubliée.

Voir aussi

pistachier

Bétoum: le pistachier de l’Atlas à toute épreuve

C’est un arbre fruitier spontané au Maroc qui impressionne par sa beauté, sa résistance et …

rat rayé

Le rat rayé de barbarie

Le rat rayé de barbarie (lemniscomys barbarus), petit mammifère endémique du Maghreb vivait en abondance …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.