La baleine à bec échouée est une baleine de Cuvier

L’association AGIR a partagé ces photos en exclusivité avec Ecologie.ma. Si les analyses génétiques sont toujours prévus pour identifier formellement l’individu, tous les éléments portent à croire qu’il s’agisse plutôt d’un échouage de baleine de Cuvier (Ziphius cavirostris).

À la plage Torres située à 60 Km d’Al Hoceima, une baleine à bec a rejoint la longue liste des échouages signalés dans les cotes méditerranéennes. La forme du bec de la baleine échouée renvoie plutôt vers la piste d’une baleine de Cuvier. Dans notre pays, la seule représentante de la familles des Ziphiidae (ou baleines à bec), est justement la baleine de Cuvier, ou baleine à bec de Cuvier, également connue sous le nom de baleine à bec d’oie -Ziphius cavirostris.

La baleine de Cuvier, ou baleine à bec de Cuvier, également connue sous le nom de baleine à bec d’oie -Ziphius cavirostris Cuvier, 1823-

« C’est une espèce au corps fusiforme, à petite tête, qui mesure environ 6 m pour un poids variant de 5 tonnes à 7 tonnes. L’évent est à l’arrière de la tête. Cette petite baleine ne possède que 2 dents à l’extrémité de la mâchoire inférieure. »

Habitat: espèce pélagique, cosmopolite, excepté dans les hautes latitudes. Semble préférer les zones de remontée d’eaux profondes. D’importantes populations vivent dans le Golfe de Gascogne et en Méditerranée occidentale où l’on rencontre des individus isolés ou par couples et très rarement des groupes plus nombreux (jusqu’à 25 individus). Remarques: adultes, nouveau-nés protégés par la loi dans de nombreux pays.

« Elle présente énormément de variations de couleur et de cicatrices qu’il en existe pas deux individus semblables. Chez les vieux mâles le dessus est presque blanc devant la nageoire dorsale. Sa livrée est éminemment variable : marron brun clair ou crème à gris-bleu ou noir violacé qui peut paraître rougeâtre au soleil. Absente seulement des eaux polaires, elle est fréquente en Méditerranée ou en mer du Japon. Elle est sédentaire aux Hawaii. Elle est rarement observée près du littoral sauf quand les eaux côtières sont profondes. »

Ecologie.ma vous est offert par Maroc Ecologie: votre référence pour les formations, communications et conseils dans les domaines de l'Environnement eu du Patrimoine Naturel.

Voir aussi

fourmis envahissantes

Biodiversité marocaine: alerte aux fourmis exotiques envahissantes! (Podcast)

Afin d’évaluer la propagation des espèces non indigènes au Maroc, des prospections entomologiques ont été …

PPI OSCAN

Financement: appel à projets du programme PPI-OSCAN

Le Centre de Coopération pour la Méditerranée de l’UICN est en charge de la mise …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.