Parution d’une étude sur l’écureuil terrestre du Sénégal au Maroc

Des scientifiques marocains, roumains et Slovènes ont délimité l’aire de répartition au Maroc de l’écureuil du Sénégal. Le rongeur a été observé et son habitat identifié dans la région d’Agadir.

 

 Si l’écureuil de barbarie (Atlantoxerus getulus) est un rongeur assez commun au Maroc, son cousin du Sénégal (Xerus erythropus) l’est beaucoup moins. Présent ailleurs en Afrique (savane soudano-guinéenne), l’écureuil terrestre du Sénégal a été déjà signalé au Maroc dans les années 40. Depuis, aucune étude détaillée n’a été rapportée.

En septembre 2016, une équipe de scientifiques -constituée du Professeur Sidi Imad Cherkaoui et de plusieurs de ses confrères roumains et Slovènes- a confirmé la présence de cette relique tropicale au Maroc. Les scientifiques ont délimité ce qui est considéré comme l’unique zone d’existence de l’écureuil terrestre du Sénégal dans toute la zone paléarctique (Nord d’Afrique et Eurasie).

Une étude à ce propos a été publiée sur la revue Mamalia du mois de septembre. Selon les auteurs, la zone de présence marocaine du petit rongeur s’étend sur quelque 690 km2 dans le triangle Agadir-Taroudant-Tiznit.

écureuil
écureuil terrestre dans la plaine du Souss ( © Catalin-Razvan Stanciu )

« Grâce à cette étude, nous avons désormais plus d’informations à notre disposition sur cette espèce rare est localisée qui mérite d’être étudiée et protégée » a notamment expliqué le Dr Imad Cherkaoui. »C’est un autre exemple qui nous incite à redoubler d’efforts pour améliorer nos états de connaissances sur la faune du Maroc en général et sur celles des mammifères en particulier » a-t il conclu.

Réparti dans toute l’Afrique de l’Ouest, l’écureuil du Sénégal –également appelé « fouisseur »- se caractérise par une partie supérieure du corps qui est brunâtre à beige et une rayure blanche caractéristique le long des flancs.

Essentiellement terrestre, il se nourrit de la plupart des végétaux. L’écureuil fouisseur met souvent à l’abri une réserve de provisions pendant l’hivernage pour la consommer en saison sèche.

 

écureuil
écureuil terrestre dans la plaine du Souss ( © Catalin-Razvan Stanciu )

A propos O.A

O.A
Fondateur d'Ecologie.ma, Oussama Abaouss est un journaliste spécialisé dans le patrimoine naturel du Maroc. Membre du Groupe d’Etudes et de Recherches des Écologistes Sahariens (GERES), et du GOMAC (Groupe Ornithologique du Maroc), il est également fondateur de "la tribu des écolos du Maroc".