Le gecko casqué

 

Le gecko casqué (Tarentola chazaliae) est un lézard de petite taille qui ne dépasse pas 10 cm de longueur. Il doit son nom à la forme de sa tête qui rappelle celle d’un casque. Sa coloration peut varier selon les individus. Le gecko casqué peut être brun, gris ou couleur sable tacheté de points sombres.

 

On peut distinguer les geckos mâles par des loges hémi pénienne qu’ils ont à la base de la queue. La femelle, généralement plus grande possède un dessin plus marqué et plus sombre. La base de sa queue est plus mince que celle du mâle.

Même si ce gecko fait partie du genre Tarentola, contrairement aux espèces du même genre, celui ci n’est pas arboricole mais essentiellement terrestre. La Tarentola chazaliae est strictement nocturne et mais peut occasionnellement se chauffer au soleil matinal.

On trouve le gecko casqué à l’état sauvage, dans une seule localisation : Le long de la côte atlantique du sud d’Agadir jusqu’au Sénégal.

Le biotope du gecko casqué est composé de terrains sableux ou rocailleux à végétation éparse. Les hivers conservent une certaine douceur du fait de la proximité océanique et les étés peuvent être torrides. Il est rare que ce gecko s’éloigne de plus de 5 km de la côte. Le reptile trouve refuge sous des pierres, dans des galeries de rongeurs, sous des débris divers comme des souches. Le gecko casqué ne creuse pas de terriers.

La maturité sexuelle intervient vers l’âge de 8 à 10 mois. Les mâles durant la période de reproduction émettent des cris rauques. Le gecko casqué est insectivore.

Le gecko casqué Tarentola chazaliae a fait son entrée dans la catégorie « Vulnérable » dans la liste des  4800 nouvelles espèces inscrites sur la Liste rouge 2013.1 de l’UICN. Essentiellement menacée à cause des prélèvements sauvages, la tarentola chazaliae est souvent capturées pour être vendue comme espèce exotique destinée à des terrariums privés au delà des frontières des pays où elle vit encore.

 

 

Sources :
www.nephrurusandco.com /  www.batraciens-reptiles.com
Photos d’illustration : Wikipédia
Photo de couverture:  Piotr Krzyzanowski
Ecologie.ma vous est offert par Maroc Ecologie: votre référence pour les formations, communications et conseils dans les domaines de l'Environnement eu du Patrimoine Naturel.

Voir aussi

chat des sables

Zoo de Rabat: conférence sur le chat des sables le 28 novembre

Le Dr Alexander Sliwa et M. Grégory Breton présenteront le mardi 28 novembre au jardin …

heurtante

La vipère heurtante: une attaque parmi les plus rapides au monde

 La vipère heurtante (Bitis arietans) fait partie des serpents qui ont l’attaque la plus rapide …

Un commentaire

  1. Avatar

    On ne le connaissait pas avant. Maintenant, je peux dire enchantée Gecko casqué 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.