L’Homme de Kbibat : 100000 ans avant l’Homme d’Irhoud

Le professeur Jean-Jacques Hublin a attesté -lors de la conférence de presse pour la présentation de la découverte de Djebel Irhoud- que ses équipes disposaient d’un spécimen découvert  à Salé datant de 400 000 ans et qui est vraisemblablement l’ancêtre direct de l’Homme d’Irhoud !

 

 L’ancêtre direct de l’Homme d’Irhoud a vécu il y’ a 400000 ans, dans la région de Rabat. C’est ce qu’on découvre en regardant la conférence de presse (minute 66) qui a annoncé la découverte de l’Homme d’Irhoud.

A la question « Avez-vous établi un rapport avec les fossiles de Sidi Abderrahmane de Casablanca ? », le Pr Jean-Jacques Hublin explique que le Maroc est reconnu comme un territoire riche en restes humains, en particulier ceux déterrés sur la façade atlantique, dans la région de Rabat-Salé et de Casablanca… Dans ces grottes atériennes donnant sur l’immense littoral, les restes découverts sur un amas de dépôts géologiques avec des dunes cimentées et du quartz à l’intérieur s’échelonnent en effet entre un demi million (500 000) d’années et plus de 300 000 ans !

« Pour Les restes de Sidi Abderrahmane et des Carrières Thomas à Casablanca, de Lekbibat à Rabat et de Salé, on a longtemps considéré ces restes comme des formes appartenant à des espèces nettement antérieures et archaïques. Soit des Homo erectus soit des Homo heidelbergensis » révèle le Pr Hublin en  indiquant que certaines de ces pièces sont à repenser et à inclure dans le matériel d’Homo sapiens ancien, en particulier les pièces découvertes non loin de l’actuel quartier populaire Lekbibat  à Rabat.

Le scientifique a néanmoins attesté que ses équipes – avec le concours de l’Institut National d’Archéologie et du Patrimoine de Rabat – disposent d’un spécimen découvert  à Salé datant de 400 000 ans et qui pourrait vraisemblablement être l’ancêtre direct d’Irhoud !

Ces sites sources recèlent cependant, des pièces plus fragmentaires que celles de Jbel Irhoud. « Ça soulève une question qui n’a pas été traitée en profondeur dans l’article »  explique le Pr Hublin selon lequel: il y avait des Homo sapiens dit « anciens » qui datent de plus de 300 000 ans…

L’Homme d’Irhoud (reconstitution par Dmonk]

 

A propos Jassim Ahdani

Jassim Ahdani
Journaliste reporter, ce féru de la faune endémique et du patrimoine oral nord-africain rêve d'une Bérbérie sauvage et protégée... sans perdre ses figues.
Maroc Écologie

GRATUIT
VOIR