ACACIA RADDIANA

Les Acacias du Maroc (الطَلْح)

Au Maroc, quatre « acacias » existent à l’état spontané: gummifera, raddiana, ehrenbergiana et albida.

 

L’Acacia gummifera « gommier du Maroc » Arbre endémique du sud marocain, se trouve sur les marges septentrionales du Sahara, mais aussi plus au nord dans l’aire de l’arganier et dans le Haouz.

L’Acacia raddiana et l’Acacia ehrenbergiana sont typiquement sahariennes.Ce sont les arbres les plus communs et les plus utiles. On estime leur superficie à 1.011.000 ha comme surface globale de ces deux acacias, mais il faut rappeler que la densité moyenne des peuplements est très faible. Leur aire s’étend sur toutes les régions au sud des Atlas depuis Lagouira jusqu’à Rissani. Les deux espèces se ressemblent morphologiquement, mais les populations riveraines les distinguent facilement et chacune porte son propre nom vernaculaire, « talh el horr » pour la première et « tahlat » ou « tamat » pour la seconde.

L’Acacia raddiana est la plus connue dans la région du Sahara. Elle est le symbole du désert en Afrique du Nord.

L’Acacia albida ou Faidherbia albida qui existe dans la zone saharienne du Maroc et plus précisément région du Zag et du côté d’Adrar Sottouf a quand elle une stratégie de vie inversée par rapport à la plupart des arbres de zones arides. Il est le seul arbre de la zone semi-aride Sahélienne à perdre ses feuilles en saison des pluies et à reverdir en fin de saison des pluies, en prolongeant sa période de feuillaison en saison sèche (« phénologie inversée »). Perdant ses feuilles en début de la nouvelle saison des pluies, elles se décomposent mieux. Cette une espèce intéressante pour l’agroforesterie qui aussi, offre un ombrage et un fourrage apprécié du bétail.

En médecine traditionnelle, l’acacia est considéré comme cicatrisant des plaies. A l’aide des feuilles pilées on fabrique une pâte suppurative qui soigne donc les plaies et favorise la cicatrisation. On utilise la poudre du tan de l’acacia raddiana comme excitant gastrique, traitement contre la rougeole, et pour tanner les intestins et ainsi traiter les polypes.

Cette espèce constitue des savanes désertiques qui sont, de loin, les plus diversifiées et les plus répandues, car elles s’observent depuis Figuig jusqu’au Sud d’Adrar Sottouf dans la province de Dakhla. Ces savanes occupent les bas-fonds et les marges, voire les lits des thalwegs et des oueds.

Du point de vue de leur structure, ces savanes sont, dans leur ensemble, de belle venue et dynamiques. Très localement, elles montrent des peuplements relativement dégradés.

acacias

Ecologie.ma vous est offert par Maroc Ecologie: votre référence pour les formations, communications et conseils dans les domaines de l'Environnement eu du Patrimoine Naturel.

A propos O.A

O.A
Founder of Ecologie.ma, Oussama Abaouss is a journalist specialized in the Natural Heritage of Morocco, a teacher of Environmental and Scientific Journalism at ILCS in Rabat, founder of the "tribe of Moroccan ecologists" and a member of the Moroccan Ornithological Group.

Voir aussi

Région de Guelmim: Harmush sur les traces du caracal (podcast)

Très discret, le caracal fait partie des espèces les plus difficiles à observer. Thomas Lahlafi …

Parution: 7ème fascicule du Livre rouge de la flore vasculaire du Maroc

L’équipe « Flore du Maroc » de l’Institut Scientifique de Rabat présente son septième fascicule du Livre …

8 commentaires

  1. Avatar

    Bonjour,

    Le Maroc compte quatre espèces d'acacia à l'état spontané et non pas trois comme il est dit dans le présent article.
    L'Acacia albida ou Faidherbia albida existe dans la zone saharienne du Maroc et plus précisément région du Zag et du côté d'Adrar Sottouf.

  2. Avatar

    Bonjour,

    Merci pour votre intérêt et rectification, nous ajouterons un paragraphe à propos de l'acacia albida le plutôt possible. merci d'avoir attiré notre attention.

  3. Avatar

    s'il vous plais , laquelle de ces acacia qui produit le miel au Yémen ?? ,, et ou se trouve au Maroc ce genre d'acacia ??, merci

  4. Avatar

    Salam,
    Je cherche à faire une carte de distribution des Acacias au Maroc, sur tous les sp suivantes: A.gummifera, A.raddiana, A.horrida, cyclops, cyanophylla et eburnea, si les autres sont introduites.
    Merci de m’aider

  5. Avatar

    Bonjour

    Merci pour l'article, SVP je demande de l'aide sur l'écologie de ces espèces.

  6. Avatar

    Peut-on hybrider cet arbre pour obtenir des espèces fruitières ou florales? Sa résistance exceptionnelle à la sécheresse est remarquable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.