Archives de Tag: Flore

Une bibliothèque à l’ENFI au nom du Pr Abdelmalek Benabid

Pr Benabid

Hier vendredi 9 décembre, a eu lieu une journée dédiée à la mémoire de feu le Pr Abdelmalek Benabid. A cette occasion, une bibliothèque portant le nom du botaniste à été inaugurée à l’École Nationale Forestière d’Ingénieurs (ENFI).   Un scientifique émérite Témoignage de M.Tarrier

Lire plus »

Edel bou adass : le plus grand cèdre du Maroc?

edel

Edel bou adass (le cèdre ventru) , un individu de cèdre de l’Atlas qui approche les 10 mètres de circonférence. Il est probablement plus âgé et plus vieux encore que le célèbre (et désormais défunt) cèdre Gouraud.   C’est une photo de Mr Zakariae Rhanemi. On y voit un cèdre d’une taille impressionnante: presque 10 mètres de circonférence à la base pour quelque …

Lire plus »

Le Pr Abdelmalek Benabid n’est plus

Pr Benabid

Un éminent scientifique s’est éteint aujourd’hui. Il s’agit du Pr Abdelmalek Benabid, scientifique et expert en écologie botanique. C’est à lui que nous devons la découverte du Dragonnier au Maroc.   L’information circule depuis quelques heures sur les réseaux sociaux. Le Pr Abdelmalek Benabid n’est plus. Le professeur Abdelmalek Benabid est né à Ahfir en 1952. Docteur de l’Université d’Aix-Marseille-III (1982) …

Lire plus »

Les Acacias du Maroc (الطَلْح)

Au Maroc, quatre « acacias » existent à l’état spontané: gummifera, raddiana, ehrenbergiana et albida.   L’Acacia gummifera « gommier du Maroc » Arbre endémique du sud marocain, se trouve sur les marges septentrionales du Sahara, mais aussi plus au nord dans l’aire de l’arganier et dans le Haouz. L’Acacia raddiana et l’Acacia ehrenbergiana sont typiquement sahariennes.Ce sont les arbres les plus communs et les plus utiles. On …

Lire plus »

Flore endémique: Plus de la moitié de toutes les espèces d’Afrique du Nord sont au Maroc

 L’Afrique du Nord compte près de 1700 espèces et sous-espèces endémiques (qui n’existent nulle part ailleurs) dont plus de la moitié sont spéciales au Maroc. Cette richesse en endémiques est due à la présence de milieux spécialement contrastés et bien différentiés, favorables à la création d’espèces endémiques au Maroc. Un travail colossal a été entrepris récemment pour la réalisation d’un …

Lire plus »

Les amandiers du Maroc

  L’amandier (Prunus dulcis) est un arbre de la famille des Rosaceae, dont les fleurs d’un blanc rosé, apparaissent avant les feuilles. C’est le premier arbre fruitier à fleurir à la fin de l’hiver.   C’est un arbre aux fleurs blanches ou rosées pentamères (pièces florales par 5 ou multiple de 5). Il peut atteindre 6 à 12 mètres de haut. Il vit en moyenne …

Lire plus »

Le caroubier

Le caroubier est un arbre mesurant de cinq à sept mètres de hauteur et pouvant atteindre exceptionnellement quinze mètres. Le tronc est gros et tordu, l’écorce brune et rugueuse. La frondaison abondamment fournie forme un houppier large.   Sa longévité peut atteindre 500 ans. Les feuilles, grandes de douze à trente centimètres, alternes, persistantes, sont composées paripennées et comptent de trois à …

Lire plus »

Le Cèdre de l’Atlas

Le Cèdre de l’Atlas (ou Cedrus atlantica) est une espèce d’arbre conifère de la familledes Pinaceae.   Le Cedrus Atlantica, de son nom scientifique, représente une richesse inestimable pour tout le Maroc. Notre pays est la première réserve mondiale de cet arbre. Le cèdre, aux côtés du chêne vert, du caroubier, du genévrier ou encore du thuya, constitue non seulement un patrimoine naturel, réserve d’oxygène et refuge de 300 …

Lire plus »

L’Oyat (Semar Lbhar)

 L’oyat (Ammophila arenaria en latin, Semar Lbhar en darija) est une espèce de plantes vivaces de la famille des Poacées. Elle croît dans les terrains sablonneux grâce à un système racinaire très profond. Elle a notamment été utilisée pour fixer les dunes littorales.   C’est une plante vivace (pouvant vivre plusieurs années), aux tiges raides qui peuvent atteindre 120 cm. …

Lire plus »

Les algues rouges

Les algues rouges, trésors naturels dont est extrait l’agar-agar, sont victimes d’une surexploitation évidente. Le Maroc, berceau de l’algue rouge, est pris entre deux feux : assurer la survivance des pêcheurs et protéger sa biodiversité…     Très prisée par l’art culinaire, l’algue rouge, transformée en poudre blanche, devient le gélifiant le plus puissant au monde : l’agar-agar. Le Maroc …

Lire plus »