Biodiversité

Le Sapin du Maroc

Le Sapin du Maroc est un endémique du Rif, où il couvre quelques milliers d’hectares : 3 800 à 5 500. Le plus beau massif est la sapinière de Talassemtane, à quelque 10 km au nord de Bab Taza, qui couvre encore 2 500 ha. L’aire de l’espèce est en régression .   Le Sapin appartient au genre Abies. La grande famille des sapins …

Lire plus »

Zoo de Rabat: conférence sur le chat des sables le 28 novembre

chat des sables

Le Dr Alexander Sliwa et M. Grégory Breton présenteront le mardi 28 novembre au jardin zoologique national à Rabat, les résultats de l’étude éthologique sur le chat des sables dans le sud du Maroc.    Au mois de mai dernier, nous avons rapporté en exclusivité l’information sur la parution prochaine de la première vidéo de chatons des sables. Un première …

Lire plus »

Lérot du Maroc

Le lérot (Eliomys quercinus) est un petit mammifère nocturne masqué d’environ 60 à 140 grammes et ne dépassant pas la quinzaine de centimètres, sans compter la queue .    Le lérot est facile a reconnaitre avec son petit masque (poils noirs autour des yeux) , son pelage ventral blanc et celui dorsal couleur gris brun, sans oublier sa longue queue …

Lire plus »

Thon rouge: plaidoyer pour une gestion scientifique et durable (tribune)

Thon rouge

La 25e réunion ordinaire de la Commission Internationale pour la Conservation des Thonidés de l’Atlantique (CICTA) -une organisation de pêche inter-gouvernementale responsable de la conservation des thonidés et des espèces apparentées de l’océan Atlantique et de ses mers adjacente- aura lieu à Marrakech (Maroc) du 14 au 22 novembre 2017. À l’heure où le Royaume du Maroc se prépare à …

Lire plus »

La santé par les plantes: gare aux intoxications!

Les plantes aromatiques et médicinales (PAM) sont utilisées depuis la nuit des temps. Elles ont été et continuent à être des « médicaments bio » très prisés mais peuvent cependant être dangereuses pour la santé dans certains cas…  L’homme a commencé à utiliser des plantes pour soulager ses maux très tôt dans l’histoire. Il remarqua par exemple, que l’infusion d’écorce de saule …

Lire plus »

Inédit: Vidéo de chatons des sables à l’état sauvage

chatons

Il y a quatre mois, nous vous rapportions en exclusivité une déclaration du Haut Commissaire aux Eaux et Forêts à propos d’une observation filmée de chatons des sables dans leur habitat naturel. La vidéo a enfin été publié par l’équipe de Sand Sahara Team montre trois chatons des sables sauvages observés lors de leur expédition d’avril 2017. Il s’agit de …

Lire plus »

Parution d’une étude sur l’écureuil terrestre du Sénégal au Maroc

écureuil

Des scientifiques marocains, roumains et Slovènes ont délimité l’aire de répartition au Maroc de l’écureuil du Sénégal. Le rongeur a été observé et son habitat identifié dans la région d’Agadir.    Si l’écureuil de barbarie (Atlantoxerus getulus) est un rongeur assez commun au Maroc, son cousin du Sénégal (Xerus erythropus) l’est beaucoup moins. Présent ailleurs en Afrique (savane soudano-guinéenne), l’écureuil …

Lire plus »

Conservation: une convention signée entre le HCELFCD et IFAW

IFAW

Le Haut Commissaire aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification (HCEFLCD), Dr. Abdeladim LHAFI et le Président exécutif du Fond International pour la Protection des Animaux (IFAW), Mr Azzedine Downs ont signé une convention de partenariat à Rabat Convention de partenariat entre Haut Commissariat aux Eaux et Forêts #HCEFLCD & le Fonds International pour la Protection …

Lire plus »

Bétoum: le pistachier de l’Atlas à toute épreuve

pistachier

C’est un arbre fruitier spontané au Maroc qui impressionne par sa beauté, sa résistance et sa longévité. Le Bétoum (pistachier de l’Atlas) est tenace devant l’avancée du désert et fait preuve d’une plasticité remarquable qui lui donne la possibilité de pouvoir survivre dans une très vaste aire de répartition: le Bétoum joue un rôle de liaison entre les divers types …

Lire plus »

Le rat rayé de barbarie

rat rayé

Le rat rayé de barbarie (lemniscomys barbarus), petit mammifère endémique du Maghreb vivait en abondance dans les campagnes avant de se raréfier. Il est très craintif et beaucoup plus farouche que les autres espèces de rats.    De petite taille (8 à 12 cm) le rat rayé est très discret. Ses rayes claires et foncées sur le dos lui permettent …

Lire plus »

L’homotherium et le dinofelis : félins à dents de sabre de Casablanca

homotherium dinofelis

Le dinofelis et l’homotherium, redoutables félins à dents de sabres ont jadis vécu dans la région de Casablanca. Si aujourd’hui nous avons du mal à imaginer qu’ils ont bel et bien existé, le site archéologique casablancais d’Ahl Al Oughlam est là pour nous rappeler qu’ils ont jadis foulé les mêmes espaces que nous, à quelques milliers années d’intervalle…    Ils …

Lire plus »

La vipère heurtante: une attaque parmi les plus rapides au monde

heurtante

 La vipère heurtante (Bitis arietans) fait partie des serpents qui ont l’attaque la plus rapide au monde (2,6m/s). Elle vit au Maroc, et avec le cobra, elle figure parfois sur les listes des reptiles les plus dangereux sur Terre, pourtant c’est un animal utile à son biotope qui perçoit l’Homme comme un prédateur et non une proie.    Bitis arietans  …

Lire plus »

Ibis Chauve : la famille s’agrandit

ibis

Des scientifiques marocains ont découvert de nouveaux sites de reproduction de l’Ibis chauve en dehors de la zone connue où ses populations étaient confinées jusqu’à présent. Selon une étude à ce propos, cette découverte suggère une extension de l’aire de répartition de l’Ibis chauve le long des côtes atlantiques.    Une publication scientifique faite par des auteurs affiliés à plusieurs …

Lire plus »

Hipparion pometi: un équidé préhistorique du Maroc (espèce éteinte)

hipparion

C’est un cheval à trois doigts (tridactyle) dont les ancêtres ont vécu un peu partout dans le monde il y a des milliers d’années. Ce n’est cependant pas l’ancêtre des chevaux actuels ! Il était une fois au Maroc : l’hipparion pometi.    Ce tridactyle qui ressemble à un cheval moderne, était un herbivore migrateur qui avait comme prédateurs les hyènes les …

Lire plus »

Serpents et vipères: que faire en cas de morsure?

Serpents et vipères

Beaucoup semblent détester les serpents et vipères. Pourtant, ces reptiles jouent un rôle irremplaçable au sein des écosystèmes où elles évoluent. Tous ne sont pas venimeux et la réalité de ces êtres vivants mal-aimés ne peut se réduire à l’image caricaturale du rampant vicieux et sournois. Brahim Bakas, président du Groupe Ornithologique du Maroc et naturaliste émérite qui ne cesse …

Lire plus »

Biodiversité: épidémiologie d’une disparition

épidémiologie

La biodiversité connaît actuellement l’une de ses plus profondes altérations, espèces végétales et animales s’éteignent à une vitesse jamais égalée auparavant. Si bien que les scientifiques pensent que nous entrons dans une nouvelle ère géologique, une ère où l’influence de l’activité humaine sur la planète est telle qu’elle en est devenue une véritable force géologique : ‘l’anthropocène ‘. Cela n’est bien évidemment …

Lire plus »