Biodiversité

La vipère heurtante: une attaque parmi les plus rapides au monde

heurtante

 La vipère heurtante (Bitis arietans) fait partie des serpents qui ont l’attaque la plus rapide au monde (2,6m/s). Elle vit au Maroc, et avec le cobra, elle figure parfois sur les listes des reptiles les plus dangereux sur Terre, pourtant c’est un animal utile à son biotope qui perçoit l’Homme comme un prédateur et non une proie.    Bitis arietans  …

Lire plus »

Ibis Chauve : la famille s’agrandit

ibis

Des scientifiques marocains ont découvert de nouveaux sites de reproduction de l’Ibis chauve en dehors de la zone connue où ses populations étaient confinées jusqu’à présent. Selon une étude à ce propos, cette découverte suggère une extension de l’aire de répartition de l’Ibis chauve le long des côtes atlantiques.    Une publication scientifique faite par des auteurs affiliés à plusieurs …

Lire plus »

Hipparion pometi: un équidé préhistorique du Maroc (espèce éteinte)

hipparion

C’est un cheval à trois doigts (tridactyle) dont les ancêtres ont vécu un peu partout dans le monde il y a des milliers d’années. Ce n’est cependant pas l’ancêtre des chevaux actuels ! Il était une fois au Maroc : l’hipparion pometi.    Ce tridactyle qui ressemble à un cheval moderne, était un herbivore migrateur qui avait comme prédateurs les hyènes les …

Lire plus »

Serpents et vipères: que faire en cas de morsure?

Serpents et vipères

Beaucoup semblent détester les serpents et vipères. Pourtant, ces reptiles jouent un rôle irremplaçable au sein des écosystèmes où elles évoluent. Tous ne sont pas venimeux et la réalité de ces êtres vivants mal-aimés ne peut se réduire à l’image caricaturale du rampant vicieux et sournois. Brahim Bakas, président du Groupe Ornithologique du Maroc et naturaliste émérite qui ne cesse …

Lire plus »

Biodiversité: épidémiologie d’une disparition

épidémiologie

La biodiversité connaît actuellement l’une de ses plus profondes altérations, espèces végétales et animales s’éteignent à une vitesse jamais égalée auparavant. Si bien que les scientifiques pensent que nous entrons dans une nouvelle ère géologique, une ère où l’influence de l’activité humaine sur la planète est telle qu’elle en est devenue une véritable force géologique : ‘l’anthropocène ‘. Cela n’est bien évidemment …

Lire plus »

Jbel Moussa: quand les vautours mangent du porc-épic

jebel moussa

Les membres du Groupe de Recherche Pour la Protection des Oiseaux au Maroc (GREPOM) en charge du suivi des Vautours au Jbel Moussa n’en revenaient pas. Les rapaces charognards sont tombés sur un cadavre peu commun: celui d’un porc-épic!   Ca s’est passé le 4 mai dernier. A Jbel Moussa, lieu de passage important des oiseaux migrateurs et nouvel habitat des vautours réintroduits en février …

Lire plus »

Guelmim: des scientifiques cherchent les espèces rares (Photos exclusives!)

Quelle faune sauvage (moyens et grands mammifères) se maintient encore dans la vaste région de Guelmim ? Pour répondre à cette question, les scientifiques de l’association HARMUSH ont effectué deux missions de terrain, en décembre puis en avril dernier. Les naturalistes ont installé des « pièges-photographiques » en espérant photographier des espèces rares comme la mangouste rouge, la hyène rayée, le mouflon …

Lire plus »

Chbika: observations et photos de chat ganté

Après notre précédent article sur l’observation de Abdellah Bouazza, voici une autre observation de chat ganté qui a donné lieu à de jolies photos ! L’auteur cette fois est Thomas Lahlafi, un jeune franco-marocain étudiant en Master de biologie de la conservation en France, et qui compte faire sa thèse au Maroc sur la faune du Parc national de Tazekka. …

Lire plus »

Méditerranée: les sardines ont faim!

L’appauvrissement du plancton en mer méditerranée engendre la disparition de poissons comme les sardines et les anchois. La pollution et le changement climatique vont-ils venir à bout de cette petite mer malmenée ?    Pêche sauvage et excessive qui détruit les forêts sous-marines millénaires, prélèvement illégal de sable qui dérègle la mécanique du littoral, rejet de déchet et d’eaux usées qui …

Lire plus »

Tantan: observation de chat ganté (photo)

M. Abdellah Bouazza herpétologiste et membre de l’association Atheris et du GOMAC a observé et photographié un chat ganté (Felis silvestris lybica) dans la région de Tantan.    L‘observation a eu lieu le 30 mai, à une quinzaine de Km de la ville de Tantan, lors d’une sortie pour un inventaire des serpents organisée par l’association Atheris. Abdellah Bouazza et …

Lire plus »

M’diq: un pêcheur relâche une tortue verte (vidéo)

tortue verte

C’est une autre vidéo envoyé par un pêcheur à Youness Baghdidi. Cette fois, c’est un pêcheur de M’diq qui relâche une tortue verte de ses filets. Chapeau!  

Lire plus »

Le record de chromosomes détenu par un papillon maghrébin

chromosomes

Dans tout le règne animal, l’espèce qui comporte le plus grand nombre de chromosomes est un papillon du Maroc : l’azuré de l’Atlas.    C’est un beau papillon bleu, qui est lui aussi hélas, au bord de l’extinction. L’azuré de l’Atlas ne vit qu’au Maroc et en Algérie. Un petit papillon qui bat des records mondiaux : dans tout le règne animal …

Lire plus »

Fnideq: observation filmée d’un requin pèlerin

requin pèlerin

  Ce matin à Fnideq, des pêcheurs ont filmé un requin pèlerin. Notre correspondant Younes Baghdidi qui est également membre de l’association de plongée sous marine et de protection de l’environnement de Fnideq a partagé cette vidéo avec nous.   Si le pêcheur qu’on entend sur la vidéo semble partant pour capturer le pèlerin, Younes nous a cependant confirmé que …

Lire plus »

L’oreillard d’Hemprich: le cauchemar des scorpions

Non, ce n’est pas un Gremlins, mais un oreillard d’Hemprich (Otonycteris hemprichii). C’est une chauve-souris de taille moyenne, à très longues oreilles caractéristiques qui vit… au Maroc! L’oreillard d’Hemprich est une espèce toute belle avec ses couleurs claires, peu habituelle pour une chauve souris. Elle a une face dorsale et une face ventrale très claires (chamois presque blanc). Son ventre …

Lire plus »

Chat des sables: vers une meilleure conservation au Maroc

chat des sables

La division de protection de la Nature du HCEFCLD en partenariat avec le JZN travaille actuellement à renforcer l’état de conservation de quelques félins prédateurs menacés au Maroc. Le chat des sables sera le premier à bénéficier de mesures de conservation à l’état sauvage.    Jeudi à Rabat a eu lieu au Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à …

Lire plus »

Azrou: un papillon aux allures de colibri

Moro-Sphinx

« Non, ce n’est pas un colibri ! C’est un Lépidoptère Hétérocère de la famille des Sphingidés : le Moro-Sphinx (Macroglossum stellatarum). Moyen Atlas occidental, région d’Azrou (Tigrira), ce 16/05/17 » C’est la photo et le commentaire de Mr Jacques Franchimont, scientifique et membre du Groupe Ornithologique du Maroc. Cette belle créature en vol stationnaire butinant le nectar d’une carduacée acaule, ressemble …

Lire plus »