Biodiversité

Les ravages de la chenille processionnaire sur le cèdre: vers un remède «naturel »?

processionaire

   Plusieurs facteurs font pression sur les cédraies, entraînant la réduction des surfaces forestières, la dégradation de la biodiversité et le phénomène de dépérissement du cèdre de l’Atlas. La chenille processionnaire est un « ravageur » qui contribue à affaiblir la santé de la cédraie. Une solution « naturelle » à ce fléau est-elle possible?    C’est une petite chenille, mais aussi petite qu’elle est, elle …

Lire plus »

Le ratel au Maroc persécuté par les apiculteurs (Étude)

ratel

  Le ratel est bel est bien présent dans les écosystèmes marocains. L’animal qui est connu pour son instinct de survie et sa résistance aux prédateurs féroces est complètement à la merci de l’Homme. Une publication scientifique parut en mars, confirme que le ratel vit au Maroc les mêmes menaces qu’il subit dans toute son aire de répartition.   Le …

Lire plus »

Observation inédite: un cèdre en porte un autre

cèdre

M. Abdelhak Amhaouch, ingénieur forestier à Azrou a photographié une « greffe naturelle » de cèdre. Le phénomène est commun pour des espèces comme le figuier par exemple. Ce qui est en revanche très particulier, c’est que c’est de cèdre qu’il s’agit et que l’arbre le plus jeune en se greffant à perdu pied…   Un cèdre qui en porte un autre, …

Lire plus »

Quelques animaux préhistoriques de Casablanca (Etude)

Depuis 1978 une équipe multidisciplinaire de scientifiques marocains multiplie les missions de recherche pour étudier une « caverne d’Ali baba » archéologique dans la région de Casablanca. En fin mars, une première monographie sur le site a été publiée révélant la présence de traces de plusieurs espèces…remarquables.  Prenez un petit moment, et imaginez le Maroc d’il y a plusieurs centaines de milliers …

Lire plus »

Les 10 « poissons » de mer les plus connus des marocains

Savez vous quelles sont les 10 espèces de poissons de mer les plus connus des marocains ?   Pour se retrouver dans notre liste, ces espèces ont été choisies selon deux critères : qu’elles soient largement connues, et aussi accessibles que possible. Toutes les espèces sélectionnées viennent de l’océan, mais toutes ne vivent pas dans les mêmes endroits… (voir illustration …

Lire plus »

الاعتداء على الحيوانات و مداخل نشر ثقافة الرفق بالحيوان (Vidéo Médi1)

الاعتداء على الحيوانات

الاعتداء على الحيوانات : كيف تقرأ واقعة تعذيب نسر من فصيلة نادرة ، وقبلها عدد من الوقائع المتصلة بالاعتداء على الحيوانات ؟ ما موقف عموم المجتمع من مجموع أوجه انتهاك السلامة الجسدية للحيوان حد المس بحقه في الحياة؟ هل يتدخل القانون لحماية سلامة وحياة هذه المخلوقات ، وأي تقييم لجهود المجتمع المدني في هذا الاتجاه ؟ ثم كيف السبيل لتمتيع …

Lire plus »

Journée Mondiale de la Faune Sauvage: un atelier pour accompagner l’opérationalisation de la loi 29-05

Journée Mondiale de la Faune Sauvage

  Le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification (HCEFLCD) en partenariat avec le Département de l’Intérieur Américain (DOI) a organisé, vendredi 03 mars 2017 au jardin zoologique de Rabat, un atelier sur le plan d’action national* de mise en œuvre de la loi 29.05 relative à la protection des espèces de flore et …

Lire plus »

Rare: un vautour moine observé dans le détroit

  Rachid El Khamlichi a fait part hier de deux observations remarquables. Accompagné de M. Amezian et M. Karim El Haoua, le naturaliste a pu photographier un vautour moine ainsi qu’un autour des palombes dans la zone du détroit. À l’origine présent dans tout le sud de l’Eurasie, de l’Espagne et du Portugal à la Chine, le vautour moine a cependant …

Lire plus »

Les vautours de Jbel Moussa: premières péripéties d’une expérience modèle de conservation

Jbel Moussa

Quelques jours après le lâcher des 5 vautours, les Marocains découvraient stupéfaits des images de jeunes de la ville de Fnideq manipulant/maltraitant un des vautours récemment restitués à la Nature (reconnaissable à sa marque alaire N°M13). Les éléments du HCEFLCD ont tout de suite pris les dispositions nécessaires pour éviter que le cas ne se reproduise dans le futur.   …

Lire plus »

Vautours lâchés à Jbel Moussa: 2 individus en difficultés?

jbel moussa

  Jbel Moussa : quelques jours après le lâcher des 5 vautours, il apparaît que 2 individus seraient en difficultés.   Au moment du lâcher, un vautour avait déjà du mal à prendre son envol. Aujourd’hui nous apprenons qu’ils sont 2 à avoir mal entamé leur nouvelle phase de liberté. Les deux individus qui cherchaient probablement de quoi se nourrir, …

Lire plus »

Mooc gratuit: suivi écologique d’une aire protégée

Le suivi écologique est une composante essentielle de la gestion adaptative d’une aire protégée. Il est basé sur la surveillance du milieu et consiste à recueillir systématiquement dans le temps des informations visant à répondre à une ou plusieurs questions spécifiques. Il peut être mis en place aussi pour comparer les données qu’on recueille sur l’aire protégée avec une norme …

Lire plus »

Le HCEFLCD restitue 5 vautours fauves à la Nature

Vautours

Retrouvés par des citoyens durant la période de migration, ces vautours fauves n’ont pas pu continuer leur migration car blessés ou fatigués. Remis aux HCEFLCD puis pris en charge par le JZN, ils ont été soignés puis restitués à la Nature à l’occasion de la journée mondiale des zones humides. Les organisateurs de cette opération espèrent que ces individus seront …

Lire plus »

Les 9 faucons du Maroc

faucons

Les faucons sont des oiseaux de proie de petite à moyenne taille (14 à 65 cm). Ils appartiennent à la famille des Falconidés qui comprend aussi d’autres espèces et genres apparentés aux faucons. On trouve des faucons un peu partout dans le monde, sauf en Antarctique. On distingue 9 espèces de faucons au Maroc.   Les faucons sont capables de se mouvoir …

Lire plus »

Le changement climatique trouble la migration de l’avifaune (étude)

migration

Une étude de l’Université d’Édimbourg a constaté que les oiseaux atteignent leurs aires de reproduction estivales en moyenne une journée plus tôt par degré d’augmentation de la température mondiale.   Arriver aux aires de reproduction estivales au mauvais moment peut être fatal à certains oiseaux migrateurs. S’ils arrivent trop tôt, ils risquent de ne pas trouver assez de nourriture et/ou …

Lire plus »

Missour: les Dorcas sous la neige (vidéo)

Missour

Missour : les gazelles Dorcas de la réserve d’Enjil célèbrent la neige. Pour atténuer les conditions de froid et les aider à supporter l’hiver rude, les forestiers du HCEFLCD ont aménagé des abris et enrichis la nourriture des gracieuses créatures.  

Lire plus »

La gerboise du désert

« La gerboise du désert est un rongeur aux longues pattes postérieures dotées de trois doigts lui permettant de faire des bonds de plus de 3 m.   Ce petit mammifère a l’allure d’un petit kangourou au pelage brun-roux. Il vit dans les déserts d’Asie et d’Afrique y compris dans le Sahara marocain. La gerboise peut atteindre une vitesse de 24 …

Lire plus »
Maroc Écologie

GRATUIT
VOIR