Hippopotame

Rabat: naissance d’un hippopotame au Jardin Zoologique National

Au Jardin Zoologique de Rabat, un nouveau né vient s’ajouter à la famille: un bébé hippopotame.

 

 C’est une première au Jardin zoologique de Rabat : le premier bébé hippopotame a vu le jour après une période de gestation de 8 mois.  

« Cette première naissance de bébé hippopotame est le résultat de l’adaptation de l’espèce des hippopotames à son environnement, suite aux actions du Jardin pour la conservation des espèces ex situ » explique le Jardin Zoologique dans un communiqué. La maman âgée de 16 ans fait partie des pensionnaires du zoo depuis son ouverture, et la mise bas s’est passée dans « les conditions les plus naturelles ».

 

hippopotame
Le bébé hippopotame né à Rabat se porte bien et bénéficie des soins de l’équipe du Zoo. (PH: DR)

 

Le bébé hippopotame bénéficie d’une attention particulière de la part de l’équipe vétérinaire et soignante du jardin zoologique, en matière de vaccination et de soins et  il est possible pour les visiteurs de le découvrir avec sa maman dès cette semaine au niveau de l’écosystème des zones humides du Jardin Zoologique.

Appartenant à la famille des Hippopotamidae, les six hippopotames du zoo, dont 5 adultes et le nouveau-né, font partie de l’espèce des hippopotames communs ou amphibie (Hippopotamus amphibius), originaire de l’Afrique sub-saharienne. Cette espèce est inscrite à l’Annexe II de la Convention sur le Commerce International des Espèces de Faune et de Flore menacées d’Extinction (CITES) et est considérée comme « Vulnérable » sur la liste rouge des espèces menacées de l’Union Mondiale pour la Conservation de la Nature (UICN).

A noter que les hippopotames ont jadis vécu au Maroc. Des squelettes d’hippopotames -attestant de cette antique présence- ont notamment été retrouvés au niveau du site archéologique des carrières Thomas dans la région de Casablanca.

Ecologie.ma vous est offert par Maroc Ecologie: votre référence pour les formations, communications et conseils dans les domaines de l'Environnement eu du Patrimoine Naturel.

Voir aussi

gelada

Theropithecus oswaldi: l’autre primate marocain

Au Maroc, seules vivent deux espèces de primates: l’Homme, et le macaque de barbarie. Cependant, …

« Dib » du Maroc: chacal doré ou loup? (table ronde)

Le Pr Hamid Rguibi Idrissi fait partie de l’équipe qui avait été la première à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.