Biodiversité

Un gypaéte barbu photographié dans le Haut Atlas

C’est le rêve de beaucoup d’ornithologues marocains : observer un gypaète barbu. Ce vautour casseur d’os, est devenu tellement rare qu’il a disparu des cieux depuis un bon bout de temps déjà.   Il n’en reste que quelques individus dans tout le pays. Bien que quelques résurgences en Algérie aient été rapportées récemment, ce beau rapace est considéré comme tout aussi …

Lire plus »

Larache: capture accidentelle d’un requin pèlerin de 8M

requin pélerin

Larache: un bateau de la pêche côtière a capturé un grand individu de requin pèlerin. Selon le site Hespress, le squale pèserait dans les 4 tonnes pour une longueur de 8 mètres.   Le site avance la théorie d’un « spécialiste » selon laquelle le requin pèlerin se serait « égaré » en précisant que les Marocains n’avaient pas l’habitude de consommer ce poisson. …

Lire plus »

Tétouan: un jeune homme sauve un vautour fauve

Yasmina Fartakh, membre bénévole au GREPOM, nous a alerté au sujet d’un vautour fauve (Gyps fulvus) qui a été vu dans une maison dans la banlieue de Tétouan, au nord du Maroc. Suite à plusieurs tentatives pour localiser (le propriétaire) le vautour, nous avons enfin pu le voir aujourd’hui.   Après vérification de l’état du vautour et  sa désinfection des parasites, …

Lire plus »

Braconnage : massacre de macaques à Tizirane

Dur hiver dans le moyen Atlas cette année. Les macaques de barbarie, seule espèce de macaque en Afrique qu’on ne trouve à l’état sauvage qu’au Maroc et en Algérie, souffrent aussi des aléas de la nature mais aussi de la bêtise (in)humaine.   Il y a quelques heures une page sur Facebook a publié les photos d’un massacre de magots …

Lire plus »

Zoo de Rabat: conférence sur la conservation des gazelles

gazelles

Le Jardin Zoologique de Rabat a organisé le 09/01/2015 avec la participation de plusieurs chercheurs de renom, une conférence scientifique sous le thème « Les Gazelles au Maroc, un patrimoine à conserver, à développer et à valoriser. Quelle approche ? Quelle politique entre la reconstitution des foyers fondateurs ex-situ et la translocation in-situ ? »     Les Gazelles et …

Lire plus »

Ibis chauve: record de reproduction en 2014

L’ibis chauve Geronticus eremita fait l’objet d’un programme de suivi qui a débuté en 1994 et qui vise à étudier la dynamique de sa population.La taille de la population dans la région Souss-Massa a été estimée à 512 ibis à la fin de la saison de reproduction de 2014.   Ce programme, qui depuis 2008, s’inscrit dans le cadre du …

Lire plus »

L’autruche à cou rouge: une expérience de conservation qui réussit

Autruche à cou rouge

L’autruche est la plus grande de tous les oiseaux actuels. Inapte au vol, mais excellente à la course, sa rapidité au sol est remarquable : elle peut atteindre70 km/h. Les autruches qui vivaient dans le Nord d’Afrique appartiennent à une sous espèce de l’autruche d’Afrique. On l’appelle : autruche à cou rouge ou autruche d’Afrique du Nord. Au Maroc, on …

Lire plus »

Les 3 grèbes du royaume

Les grèbes appartiennent à un ordre d’oiseaux plongeurs propulsés au moyen de leurs pieds (Podicipédiformes) qui comprend une seule famille, les Podicipédidés, regroupant une vingtaine d’espèces. Ils sont connus pour les étonnantes parades nuptiales que certaines espèces entreprennent ainsi que pour leur plumage soyeux, qui a été exploité dans l’industrie chapelière.   Le plumage des grèbes, très doux et très …

Lire plus »

Le busard des roseaux

Le busard des roseaux (Circus aeruginosus), en Darija « Saaf », « Siwana » en Amazigh « Asiwan » ou encore « Tmada », est une espèce de rapaces diurnes (il est actif pendant le jour).   C’est le plus grand des 3 busards qu’on trouve au Maroc (48-56 cm/ envergure 120-138 cm). Sa tête et son corps sont fins, sa queue est longue et étroite, légèrement arrondie. Le mâle est reconnaissable à …

Lire plus »

1335 vautours arrivent au Maroc en moins de 6h

vautours maroc

   En 6 heures d’observation quelque 1335 Vautours fauves (Gyps fulvus) arrivants de l’Europe ont traversé le détroit de Gibraltar principalement à Jbel Moussa.    Nos amis de l’Unité régional Tanger-Tétouan du GREPOM ont passé une extraordinaire journée d’observation de la migration des oiseaux, dans la région de Jbel Moussa, en face du détroit de Gibraltar. En 6 heures d’observation …

Lire plus »

Documentaire: le lion de l’Atlas (sous-titré)

réintroduction lion

يجول الوثائقي عبر الزمن ليسلط الضوء على الاسد البربري أو أسد الاطلس الذي عاش بالشمال الافريقي من خلال روايات تاريخية لروات مغاربة و أجانب . جولة تعرفنا على صفات أسد الأطلس و طبيعته ومواطن عيشه بكل الشمال الافريقي وصولا الى بداية الانقراض مع الانتشار القوي للسلاح الناري و دخول المستعمر للبلدان المغاربية رحلة بالاطلس المتوسط والاطلس الكبير في آخر الآمكنة التي …

Lire plus »

Les 31 chiroptères du Royaume

L’ordre des chiroptères regroupe des mammifères volants, communément appelés chauves-souris, «Tair el Lile» ou «Ouatouate» en Arabe.   Au Maroc, il en existe une trentaine d’espèces qui se nourrissent toutes d’insectes. Pendant une nuit, une chauve-souris de taille moyenne peut consommer entre 400 et 600 moustiques. Ces mammifères jouent un rôle important dans la lutte contre les insectes nuisibles pour l’homme, …

Lire plus »

Les 5 antilopes du Maroc

Les Antilopes constituent un groupe de Mammifères Ruminants, rangés parmi les Bovidés. Les antilopes descendent de l’Eotragus, apparu au Miocène, il y a 15 à 17 millions d’années. Les multiples variétés de ruminants ont ensuite évolué. De nombreuses espèces ont disparu et tous les animaux aujourd’hui considérés comme antilopes sont apparus il y a 2 millions d’années. Les antilopes comme les autres ruminants, …

Lire plus »

Les scorpions du Maroc (liste, photos et précautions)

« Les scorpions  sont un ordre d’arthropodes de la classe des arachnides. Ils se distinguent des araignées par leurs pédipalpes en pinces et par l’aiguillon venimeux qu’ils portent au bout de leur abdomen. Leur activité est essentiellement nocturne et crépusculaire.   Les scorpions sont des prédateurs essentiellement insectivores. Ils se nourrissent uniquement de proies vivantes qu’ils paralysent à l’aide de leur …

Lire plus »

ElJadida: l’histoire du sauvetage d’un vautour fauve

ElJadida: l’histoire du sauvetage d’un vautour fauve, fruit d’une collaboration exemplaire entre acteurs concernés.   Aujourd’hui c’est la journée internationale de sensibilisation aux vautours. Une autre occasion pour nous arrêter devant la majesté de ces grands rapaces, et de souligner encore une fois le rôle incontournable de nettoyeurs qu’ils jouent ainsi que la nécessité et responsabilité partagée que nous avons …

Lire plus »