Un papillon dédié au Dr LHafi

Dr Abdeladim LHAFI, Haut Commissaire des Eaux et Forêts, vient de se voir dédier un nouveau Papillon Marocain. La description de ce nouveau joyau de la faune de notre pays appelée Callophrys avis lhafii vient d’être publiée dans une revue du Muséum national d’Histoire naturelle de Paris.

 

 C‘est un papillon, un petit Lycène vert très rare et dont la présence était restée inconnue. Décrit pour la première fois par Michel Tarrier lépidoptériste Français qui prospecte notre pays depuis presque 30 ans, le papillon porte à jamais le nom du Haut Commissaire aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification: Callophrys avis lhafii.

Callophrys avis lhafii © F. Courtin-Tarrier

« C’est un vif plaisir que de dédier cette remarquable entité au Docteur Abdeladim LHAFi, Haut Commissaire aux eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification du Royaume du Maroc, tant pour son soutien à nos recherches que pour ses efforts en faveur de la sauvegarde de la biodiversité de ce pays, bien mise à mal par des activités anthropiques exacerbées » écrit notamment Michel Tarrier.

Habitat du locus typicus de Callophrys avis lhafii ssp. nova à Aït-iftene, Djebel Lekst (Anti-Atlas
sud-occidental) © F. Courtin-Tarrier.

Callophrys avis lhafii vit non loin du sommet du Djebel Lekst, dans l’Anti-Atlas de Tafraoute, où sa chenille se nourrit des feuilles du Nerprun faux-olivier. Son cousin le plus proche habite l’Espagne et le Nord du Maroc où sa plante-hôte est l’Arbousier.

 

Maroc Écologie

GRATUIT
VOIR