vautours

Des « chasseurs » tuent des vautours protégés à Azilal

Certains « chasseurs » marocains tuent illégalement certaines espèces menacées et protégées. Les photos ci-dessous montrent ces « chasseurs » qui posent fièrement dans des photos avec leur victime, un Vautour fauve (Gyps fulvus) dans Tanant, Azilal, Maroc central. L’automne dernier, ce sont les enfants qui ont persécutés certains Vautours fauves migrateurs prés de la ville de Ouazzane, maintenant c’est au tour des adultes de faire de même.

connard1
Tanant, Azilal, Maroc (Mai 2013, photo Facebook)

La chasse, la capture et la détention de TOUS les rapaces diurnes et nocturnes et de nombreux autres animaux est illégal au regard du droit marocain et cette interdiction se répète annuellement dans l’article 8 de l’Arrêté Annuel de la Chasse (PDF).

Ces images  honteuses sont condamnées même par d’autres chasseurs. L’un d’eux a commenté (traduit de l’arabe): «Oh mon Dieu, je n’ai pas vu dans toute ma vie  un « chasseur » dans le monde faire ce travail.  ce n’est pas la chasse, c’est un massacre d’un animal qui est protégé dans tous les pays du monde, êtes vous êtes fier de ce que vous avez fait. Honte à vous !! « .

Outre le criminel lui-même qui est responsable, qui d’autre est indirectement responsable de cela? Où est le travail de la « Fédération Royale Marocaine de Chasse » (FRMC) dans l’éducation et la sensibilisation des chasseurs, où est le travail du « Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Eaux et Forêts » dans l’application de la loi, où est le travail des ONG dans la sensibilisation du grand public et des chasseurs en particulier … etc. La question est ouverte.

connard2
Tanant, Azilal, Maroc (Mai 2013, photo Facebook)

Dans le même contexte, le Vautour fauve dans la vidéo ci-dessous a été probablement tiré quelque part par ce genre de chasseurs. Il a été blessé dans l’aile et épuisé quand il a été trouvé par quelques enfants près de Tétouan il y a trois mois, ensuite il a été transporté à un atelier de soudure, d’où elle a été prise à la maison de Rachid El Khamlichi pour la récupération avant d’être libéré.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=cyi3Ov07dgE[/youtube]

Source: http://moroccanbirds.blogspot.com/

« Note d’ecologie.ma :

 A Marrackech cette fois, les trafiquants et autres « charmeurs » semblent s’y mettre aussi, dans une situation de controle inexistant. Les congressistes qui ont assisté au septième Congrès Mondial de l’Education à l’Environnement, et qui ont eu l’idée de faire un tour à la place de la ville on du bien se moquer de « la politique environnementale du Maroc » en voyant comment on y traitait les animaux et d’autant plus les espèces menacés sensées êtres protégées par la lois. »

vautour

Ecologie.ma vous est offert par Maroc Ecologie: votre référence pour les formations, communications et conseils dans les domaines de l'Environnement eu du Patrimoine Naturel.

Voir aussi

La diversité génétique: un défi à relever pour une Conservation réussie des antilopes

Au Jardin Zoologique National, une nouvelle conférence sur la thématique de la Conservation des antilopes …

Incendies de forêts 2018: appel à vigilance pour septembre!

Le HCEFLCD vient de communiquer le bilan de la campagne de lutte contre les incendies …

7 commentaires

  1. Avatar

    Pourquoi "chasseurs" entre guillemets ?

    • Oussama

      Parce qu'un chasseur digne de ce nom, a une certaine éthique, et ne s'attaque pas aux espèces menacées. les chasseurs quoi qu'en puisse dire respectent la loi.

  2. Avatar

    Je m'étais toujours posée la question de savoir pourquoi les vautours sont si rares au Maroc.

  3. Avatar

    tout ce paye, viendra leur tour ou il le paierons…

  4. Avatar

    Malheureusement la majorité des chasseurs Marocain il non aucune formation sur les espèces protéger et en voie de disparition….?????

  5. Avatar

    Il ne faut se faire aucune illusion ! « Education » ? La question n’est pas même au niveau de l’utilisation de l’arme proprement dite mais de la personnalité profonde du possesseur de l’arme et de la disponibilité d’armes par n’importe qui bien « introduit ».

    Ce n’est pas de chasseurs dont il s’agit ici mais de fous furieux dont voici un exemple qui va tout de suite vous mettre au niveau d’ «éducation » dont il s’agit.

    Je me trouvais un matin tôt chez un ami qui habite au bled proche de la route de Sidi Benour, route nationale donc très fréquentée entre El Jadida et Marrakech.

    J’ai entendu un claquement de fusil de chasse alors que nous n’étions pas en période ? Puis un autre coup proche et un autre et je ne voyais rien dans les champs? En faisant plus attention vers la route, j’ai vu une voiture qui s’arrêtait régulièrement, le passager devant en descendait vite, courait vers les champs pour ramasser un gibier et la chose s’est reproduite 3 ou 4 fois sur 500m. En pleine circulation donc, du véhicule souvent pas même à l’arrêt, un canon sortait par la fenêtre arrière à gauche ou à droite et tirait sur tout ce qui se trouvait à porter.

    Figurez-vous bien la situation !! Je dis circulation devant derrière et tirs à gauche et à droite ! Ce qui signifie que ces individus tiraient entre le passage des voitures venant devant et derrière lui évidemment sans grande visibilité. Le conducteur et le passager avant, devaient donc dire quand il pouvait tirer ou non le tireur étant toujours à l'intérieur!! Figurez-vous aussi le danger d’une arme chargée et rechargée dans l’intérieur étroit d’une voiture et manipulée gauche droite, droite gauche.

    Vous voudriez éduquer ces gens là? On aurait plus de résultat à d’éduquer les animaux à ne pas se trouver près des routes que d’essayer une quelconque éducation de ces humains là ! Ceci a duré des km en pleine route nationale.

    Tant qu’il n’y aura pas de sanctions exemplaires, par des emprisonnements fermes, saisies des armes, des véhicules, interdictions de posséder une arme et en sus complicité de ceux qui sont témoins car il y en a beaucoup (guides, photographes fermiers etc..) et même rémunérer la délation. Evidemment aussi, en même temps faire respecter cette réglementation tant par les moyens que par les sanctions à la corruption, aucune illusion, rien ne changera.

    Nous savons tous aussi que ces gens là ne font souvent pas partie de la classe populaire mais « un peu plus haute » celle qui est toujours impunie, la belle Mercédès toute neuve de mes chasseurs de Sidi Benour et le son d’un bon fusil à tir rapide de qualité en sont témoins ! Là est toujours la question !

  6. Avatar

    بالله عليك واش هاد الطائر يمكن تقتلو بالجويجة واخا طير لسما والله لضربتيه هداك الطائر حنا صناه طايح في الدوار عندو يومين و وراوه لينا الحياحة ديال الدوار و تماك في تنانت و النواحي معمرهم شافو هذ العجب . هذا للتوضيح فقط

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.