mise au point

Golf d’Ifrane : mise au point du HCEFLCD

 

« L’édification du projet de Golf lancé par l’Office national des chemins de fer au niveau de la forêt d’Azrou suscite de vives inquiétudes chez les défenseurs de l’environnement. Relayés par plusieurs médias nationaux, plusieurs opposants au projet ont dénoncé l’édification du golf qui devrait, selon eux, détruire une grande superficie forestière. Et devant cette levée de bouclier, le Haut-Commissariat aux Eaux et forêts et à la lutte contre la désertification a jugé utile de diffuser une mise au point qui précise que le futur golf respectait les dispositions juridiques du domaine forestier, spécialement celles relatives à l’occupation temporaire du domaine forestier.

 

La mise au point du Haut-Commissariat précise que seule une superficie de 100 hectares (ha) de la forêt d’Azrou a été aménagée pour le projet dans le cadre de l’occupation temporaire du domaine forestier. ‘‘Dans le cadre de la conception technique forestière, l’exploitation des arbres ne concerne que le chemin d’accès aux 18 trous du Golf’’, précise la même source, ajoutant que ‘‘30% de la zone en question est composée d’un espace sans arbres qui peut être exploité sans porter atteinte à l’environnement’’. « *

Selon le site 360.ma, le golf qui se situe à 10 Km de la ville sera adossé à un « projet immobilier d’envergure ». Il contiendra notamment un club House, un atelier , des surfaces de jeu et d’entraînement, des villas, des appartements et d’équipements communs de loisir…

 

mcogv_golf_home
Ph: Dr

 

*source de l’extrait: www.infomaroc.net

Ecologie.ma vous est offert par Maroc Ecologie: votre référence pour les formations, communications et conseils dans les domaines de l'Environnement eu du Patrimoine Naturel.

Voir aussi

forestiers

Cédraie et forestiers: rien ne va plus!

Face à une transition administrative qui s’éternise et une direction tricéphale, les forestiers du Royaume …

animaly

Saisie de perroquets au salon des animaux de Casablanca

Le 25 janvier, le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre …

5 commentaires

  1. Avatar

    Exactement ! Des projets "d'envergure" qui détériorent tout de suite l'espace naturel environnent .

  2. Avatar

    Par cette mise au point le "Haut" Commissariat des Eaux et Forêts et de la Désertification vient de donner la preuve que cette administration est un facteur de dégradation du patrimoine forestier national. Si l'occupation temporaire du domaine forestier n'était pas accordée par cette administration il n' y aurait pas eu de dégradation de la forêt de Azrou et d'Ifrane. J'avais personnellement lancé des alertes concernant la construction de grand palais dans la Cédraie d'Ifrane, je me demande s'il s'agit de l'occupation temporaire?

  3. Avatar

    C’est TRES BIEN TRES BIEN!
    Comme ces terrains sont généralement bien clos et entretenus à grands frais je propose d’y lâcher quelques lions de l’Atlas! Bonne idée, non?
    Il parait qu’ils coûtent trop chers en zoo, alors pourquoi ne pas faire zoo-golf en même temps? Ainsi cela ne coûtera pas trop cher de les nourrir sur ce territoire qui leur appartient. En effet comme pas mal de gazelles sautillantes et mouflons bien gras à boutons de manchettes sont toujours lents dans une telle zone de chasse ils sauront bien leur courir après pour les attraper eux-mêmes gratuitement.
    Et pour les autres fauves chasseurs nocturnes telles les panthères il faudra penser à la construction évidemment aussi d’une ou deux discothèques swinguantes dans les clubs-houses et pour les nourrir se transféra gratuitement toujours quelques jeunes gibiers prolifiques venant de Marrakech où ils pullulent!
    Pour une fois enfin un peu de sens écologique de l’investissement qui rapportera aux générations futures! Merci de comprendre les besoins immédiats de nos enfants dont 99,9% ne sauront pas même taper dans une balle de golf, ce qui n’est pas grave mais pas non plus comment vit, se nourrit, se reproduit un mammifère en liberté, la vie quoi! C’est un peu …..plus grave!
    « Désertification » oh oui en effet!

    C. PHILIPPE LE BAIL

  4. Avatar

    Alors que l'Algérie se trouve en ce moment dans un gouffre social et économique assez important, alors que le peuple algérien frère est entrain de subir l'asphyxie, le pays continu quand même à porter un intérêt considérable à la nature. Dans la Wilaya de Batna, à l'est du pays, les autorités ont introduit des prédateurs afin de restaurer l'équilibre dans les montagnes de la région, ainsi que dans le but de régénérer ces espèces qui sont la hyène rayée et le chacal doré… J'ai su aussi que des rapaces ont été introduits à Tizi Ouzou… Chez nous, les structures sont la, les hommes sont la, mais là haut chez les dirigeants, aucune décision franche et claire n'est prise. Comme si on avait peur de quelque chose. Je comprend le fait que notre pays ne peut résister aux demandes capricieuses des élites des pays du golfe, mais un minimum de fermeté quand même ! Vous voulez un palais, pas de problème. On a des centaines d'hectares à exploiter, mais pas à l'intérieur de la cédraie que diable ! Pourquoi pas un beau chalet au bord de la forêt, pourquoi pas une grande villa dans un quartier chic d'Ifrane… Pourquoi aller déterrer des arbres millénaires pour faire couler du béton à leur place. Pourquoi toujours ce vice de vouloir toujours s'afficher et de se vanter.. De la vraie tyrannie, un défit contre le pays et son peuple

  5. Avatar

    Excusez moi si je vous dis que le vrai problème ce n'est pas ça.Ce n'est pas les quelques hectares occupés par le terrain de golfe qui vont nuire à nos forêts; loin de là car l'espace occupé par le golfe sera bien conservé surtout que le sol ne sera pas dénudé bien au contraire il sera bien couvert et fertile , ce qui va favoriser la croissance et la vigueure des arbres épargnés de chêne vert et de chêne zeene en mélange avec quelques pieds de cedre .

    Mais les vrais problèmes c'est le ravage et la destruction de nos cedraies et de nos forêts en général sur des milliers d'hectares par les populations riveraines .A vrai dire ,c'est pour ces problèmes qu'il faut trouver des solutions; ces pour ce fléau destructif qu'il faut tracer une stratégie bien refléchie pour remédier à cette situation alarmante. Les outils tranchants et la dent du bétail sont plus pires que le béton .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.