Inauguration du musée des sciences de l’université Sidi Mohamed Ben Abdellah

Le musée des sciences de l’université Sidi Mohamed Ben Abdellah (USMBA) de Fès, a été inauguré mercredi, en présence du ministre du Tourisme, Lahcen Haddad.

 

fes-_inauguration_musee-m2
Le musée des sciences, destiné à la valorisation et la préservation du patrimoine naturel et culturel national, présente des collections fixes et des objets relatifs aux sciences de la terre et de la vie et à l’astrophysique ainsi qu’à d’autres sciences.

Espace de découverte, d’échanges culturel et de technologie, le musée propose de nombreuses expériences scientifiques et offre des visites virtuelles à ciel ouvert.

Dans une déclaration à la MAP, le ministre du Tourisme a indiqué que le musée des sciences reflète l’histoire naturelle et géologique du Maroc, saluant à cette occasion les efforts déployés par l’USMBA pour la mise en place de ce projet d’envergure.

Le musée donne des informations supplémentaires sur l’histoire paléolithique et néolithique du Maroc et des renseignements sur la cartographie géologique du pays, a-t-il ajouté, qualifiant cette nouvelle structure scientifique de +trésor+ au regard des fossiles et des pierres précieuses et autres objets dont elle regorge.

M. Haddad a également fait valoir que le musée renforcera l’animation touristique de la ville et les projets de recherche scientifique, soulignant l’impératif de construire un bâtiment dédié au musée afin qu’il soit exploité de manière plus scientifique et plus rationnelle.

De son côté, le président de l’USMBA, Farissi Serghni, a souligné que ce projet va renforcer la recherche scientifique basée sur le recensement et le catalogage de toutes les richesses naturelles à des fins scientifiques et culturelles.

Le musée tend à offrir un regard sur la pluralité, la diversité et le temps qui ont constitué le monde actuel depuis la création de la terre, a- t-il précisé, ajoutant que cette structure se veut aussi une cité de connaissances et d’échanges scientifiques et culturels.

Le directeur du musée, Mohammed Charroud, a, quant lui, indiqué que ce projet est une institution universitaire qui vise à valoriser les plus beaux sites et à renforcer la recherche scientifique dans le patrimoine naturel et culturel du Maroc, notant que le musée est dédié aux sciences et techniques d’identification et de préservation des objets patrimoniaux exceptionnels.

Le musée abrite des collections représentant la richesse patrimoniale du Maroc, réparties en plusieurs catégories portant, particulièrement, sur l’histoire du Cosmos et de l’univers, la vie passée du Maroc (ossements et traces de dinosauriens, fossiles marins et continentaux, vertébrés et invertébrés datant de millions d’années), outre une collection des minéraux les plus rares dans la nature.

Il renferme également une géo-thèque de l’essentiel des roches existantes dans la nature, avec des explications sur leurs origines, leurs localités et leurs utilités, des cartes anciennes et modernes, des présentations des grandes évolutions géologiques de la planète et des collections de la faune et de la flore du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Maroc Écologie

GRATUIT
VOIR