Agadir : Musée Universitaire des Météorites (vidéo RTM)

Un musée dédié aux météorites  a été inauguré vendredi à à l’Université Ibn Zohr à Agadir.

Le musée sera géré par le club d’astronomie de l’université Ibn Zohr d’Agadir présidé par le Professeur Abderrahmane Ibhi. Il exposera une centaine de météorites et diffusera des films documentaires et des panneaux pédagogiques. Aussi, l’établissement aura pour principale mission de préserver ce patrimoine géologique et valoriser le domaine des météorites dans un pays considéré comme l’un des plus riches au monde en termes de trouvailles de météorites.

Premier musée des météorites au niveau national et africain, le nouvel espace scientifique comprend une collection de 100 échantillons, représentant des masses principales, des fragments frais et complets, des pluies de météorites, des artefacts tels que les tranches, les lames minces et les sections polies dont la valeur scientifique est singulière. La collection, amassée sur une dizaine d’années par le Club d’astronomie de l’université, correspond à 9% à des chutes observées, et à 91% à des trouvailles, composée de météorites découvertes par hasard. Ces échantillons sont présentés dans sept vitrines selon leur classe. Des fiches de présentation permettent de découvrir le nom, la localité, les coordonnées GPS, la classe, le poids et le nombre de fragments, ainsi que l’illustration photographique de chaque météorite.

Les champs de dispersion de météorites et les cratères d’impact au Maroc pourraient constituer des zones touristiques par excellence et contribueraient au développement du tourisme astronomique. L’étude de ces pierres célestes, leurs minéraux et les métaux qui résultent de leur choc avec les roches de la croûte terrestre (tectites de verre, Moldavite, verre libyque, diamant …) pourrait en effet, constituer une vraie niche à développer via ce nouveau musée. Touristes et visiteurs pourront avoir accès à une information simplifiée à propos des météorites, des sources et des phénomènes accompagnant leur chute, leur nature, leurs classes, leurs compositions chimiques et minéralogiques à travers les enregistrements de chute de météorites au Maroc et des événements qui ont accompagné ce phénomène.

(Source : Lematin)
  • Allez-y pour faire des vœux ! Il paraît que cela marche à partir d’un sur dix.(Photos des météorites à l’appui).

  • Super!!