Sensibilisation: une caravane pour valoriser la biodiversité

Le Secrétariat d’État chargé du développement durable (SEDD) lance le 11 Juillet une caravane de valorisation de la biodiversité au bénéfice des « acteurs de la Biodiversité »: les associations, les élus et les institutions de recherche.

 

Le secrétariat d’État au Développement Durable a annoncé- ce mardi 4 en marge de l’atelier national sur la Biodiversité- le lancement le 11 Juillet prochain d’une caravane de valorisation de la biodiversité qui aura lieu à Guelmim le 11 et 12 juillet, à Agadir le 13 et 14 juillet et à Marrakech le 17 et 18 juillet. Les villes de Tanger, Oujda et Meknès quant à elle, hébergeront les ateliers de la caravane en septembre prochain.

Les associations locales, les élus et les institutions de recherche de chaque région visitée, bénéficieront à travers ces ateliers d’opportunités de renforcement de capacités dans les domaines liés à la gestion durable et équitable de la Biodiversité.

Trois axes sont prévus:

  • La transformation des ressources génétiques en leviers de développement socio-économique
  • Le Protocole de Nagoya
  • Développement socio-économique et l’APA (Accès et partage des avantages découlant de l’utilisation des ressources génétiques)
Au menu également, des tables rondes portant sur des études de cas pratiques et des jeux de rôles, qui permettront aux participants de s’approprier les différentes phases de l’APA et du Protocole de Nagoya et de se familiariser davantage avec les concepts introduits par ces derniers. En plus de ces ateliers de formation et de sensibilisation, l’équipe en charge de ces ateliers procédera à des visites in situ d’acteurs opérant dans le domaine des ressources génétiques.

Cette initiative ambitionne ainsi de dégager les enjeux et défis réels auxquels les fournisseurs font face sur le terrain afin de déterminer les attentes et pistes de développement possibles pour le Maroc tout en tentant d’identifier des cas-modèles concrets pour enrichir et mieux orienter les futurs ateliers.

Cette caravane appuyée par le PNUD et le FEM, vise ainsi une sensibilisation efficiente et conforme aux recommandations de la Convention de Rio sur la diversité biologique (CDB) et à son Protocole de Nagoya ratifiés par le Maroc en 1995 et en 2010.