Célébration de la journée mondiale de lutte contre la désertification

 Sous l’égide du Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification, la journée mondiale de lutte contre la désertification a été célébrée, le 17 juin 2014, dans la wilaya de Dakhla, sous le thème « Le partenariat pour la lutte contre la désertification, préalable pour inverser le processus de dégradation des ressources naturelles ».

JMLCD_Dakhla_01

Inscrite dans le cadre de la commémoration de la Décennie des Nations Unies pour les Déserts et la Lutte Contre la Désertification 2010-2020, décrétée par l’Assemblée générale des Nations unies, cette journée, célébrée le 17 juin, au niveau mondial, sous le thème « La terre appartient à l’avenir, assurons-nous qu’elle soit à l’épreuve du climat».

Rappelons que le Maroc est parmi les premiers signataires de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (UNCCD), ratifiée en 1996.

Depuis, le pays s’est doté, en 2001, d’un Plan d’Action National de Lutte Contre la Désertification (PAN-LCD) reposant sur quatre piliers, à savoir la lutte contre la pauvreté, le développement rural intégré, l’atténuation des effets de la sécheresse et la gestion conservatoire des ressources naturelles. Dans ce sens, la coordination de la mise en œuvre du PAN-LCD est pilotée par le HCEFLCD, qui veille en même temps à évaluer l’impact des projets réalisés dans ce domaine par les différents départements ministériels, les agences de développement, les collectivités locales et les ONG.

Il est à noter que la mise en œuvre du Plan d’Action National de Lutte Contre la Désertification (PANLCD) a enregistré des acquis importants dans le cadre du programme décennal (2005-2014), marqués par de nombreuses réalisations.

Dans les régions Sud du Royaume, le programme de lutte contre la désertification se base essentiellement sur la réhabilitation de la steppe à acacia raddiana, sachant que les formations forestières jouent un rôle déterminant dans la fixation des sols et la protection contre l’ensablement. Elles constituent de surcroît une ressource naturelle (bois et charbon, fourrage) et une réserve végétale en période de disette. Ainsi, depuis la mise en œuvre du programme décennal 2005-2014, les réalisations en matière de reboisement, régénération et consolidation des plantations s’élève à 18.500 ha.

S’agissant de la lutte contre l’ensablement, il convient de souligner que 1.200 ha de dunes sources d’ensablement ont été stabilisés, ce qui a permis d’assurer la protection de plusieurs milliers d’hectares, notamment des oasis, des routes et des systèmes d’irrigation, particulièrement au niveau des provinces de Laayoune, Boujdour, Assa-Zag, Tantan, Guelmim, Tata.

Dans le registre de la diversité biologique, le HCEFLCD a œuvré à la création de deux parcs nationaux ainsi que plusieurs réserves naturelles et réserves de chasse dans les régions du sud dans le but de réhabiliter les espèces animales et végétales menacées d’extinction et de reconstituer les écosystèmes naturels.

Le programme de célébration de la JMLCD est consacré au débat et l’échange sur les résultats d’actualisation du Programme d’Action National de Lutte Contre la Désertification (PANLCD) pour l’adapter aux spécificités zonales des régions du Sud et mettre en exergue les biens et services des écosystèmes à acacias sahariens et les mesures les plus appropriées pour les réhabiliter.

Ont participé à cette manifestation, les représentants de tous les secteurs concernés et les agences de développement, les collectivités locales et les institutions de recherche scientifique et des associations intervenant dans le domaine de la lutte contre la désertification.

Ecologie.ma vous est offert par Maroc Ecologie: votre référence pour les formations, communications et conseils dans les domaines de l'Environnement eu du Patrimoine Naturel.

Voir aussi

forestiers

Cédraie et forestiers: rien ne va plus!

Face à une transition administrative qui s’éternise et une direction tricéphale, les forestiers du Royaume …

animaly

Saisie de perroquets au salon des animaux de Casablanca

Le 25 janvier, le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.