Taza: les spéléologues marocains s’initient au spéléosecourisme (podcast)

A Taza, 33 spéléologues marocains affiliés à plusieurs associations de spéléologie ont participé du 2 au 6 novembre à une formation théorique et pratique en spéléosecourisme. Dispensée bénévolement par six spéléologues issus de trois clubs anglais, la formation est la première en son genre au Maroc.

 

La filière du tourisme spéléologique au Maroc s’est récemment renforcé grâce à un stage où 33 spéléologues marocains affiliés à plusieurs associations ont été initié par leurs confrères anglais aux bases du spéléo-secourisme. L’événement a été organisé dans la région de Taza par l’Association marocaine de spéléologie et du tourisme de montagne de Taza, l’Association de spéléologie et activités de montagne de Chefchaouen et l’Association «Moroccans explorers» sous l’égide de l’Association marocaine de spéléosecours (AMSS).

Le stage de secourisme en spéléologie, premier du genre au Maroc, a permis l’échange d’expériences techniques et pratiques entre les spéléologues marocains et leurs homologues des clubs anglais «British Cave Rescue», «Council Midlands Cave Rescue» et «Organisation Gloucestershire Cave Group» .

La formation a été axée sur l’initiation et le perfectionnement aux techniques modernes de spéléosecours et de sauvetage des personnes bloquées ou piégées dans les grottes, ainsi que sur les méthodes d’utilisation des systèmes performants de communication à l’intérieur et à l’extérieur des gouffres.

« Les participants venus de plusieurs villes marocaines, dont Taza, Agadir, Casablanca, Chefchaouen et Marrakech, pour s’initier et perfectionner leurs techniques et compétences en matière de secourisme et de sauvetage dans les gouffres et grottes » nous a confié Houcine El Mansouri président de l’AMSS.

Rappelons que le Maroc dispose d’un nombre important de grottes dont plusieurs représentent des sites d’intérêt écologique et biologique. Malheureusement, le manque de spéléologues formé en secourisme explique en partie le manque de valorisation de ce genre de sites. La grotte de Friouatou est un exemple parlant: depuis un accident mortel survenu dans ses entrailles la grotte la majestueuse grotte est fermée aux touristes depuis plus de 2 ans

Cet article est également disponible en: arالعربية enEnglish

Ecologie.ma vous est offert par Maroc Ecologie: votre référence pour les formations, communications et conseils dans les domaines de l'Environnement eu du Patrimoine Naturel.

Voir aussi

Mooc gratuit: suivi écologique d’une aire protégée

Le suivi écologique est une composante essentielle de la gestion adaptative d’une aire protégée. Il …

Nador : WWF et AESVT organisent une formation sur la gestion du littoral

  Le programme WWF – AESVT Maroc (Partenariat entre le Fonds Mondial pour la Nature …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.