Agadir: 1ère rencontre pour la protection de l’art rupestre

A Agadir, s’est tenu la première rencontre nationale sur l’art rupestre du 16 et 17 mai. L’évènement a connu la participation d’un panel de chercheurs et de scientifiques nationaux. L’association Nature Initiative a également été impliquée.

 

L’art rupestre (gravure d’homme préhistorique) constitue un Patrimoine Naturel très riche mais également menacé. Cette réunion scientifique a été organisée par le Conseil régional de Souss Massa en partenariat avec le Ministère de la Culture et de la Communication et le Centre Souss Massa pour le développement culturel et avec le soutien du Conseil national des droits de l’homme et l’Institut royal de la culture Amazighe.

L’évènement a été une occasion pour échanger les points de vues et examiner des expériences et pratiques modèles dans le cadre de protection et la préservation de ce patrimoine national culturel témoin de la présence préhistorique de l’Homme sous nos contrées.

Cette rencontre a aussi été une occasion de lancer l’élaboration d’une base de données au niveau national concernant les sites les plus importants où se trouvent ses gravures rupestres.


Les participants de ce colloque ont pu assister à un exposé sur l’expérience de l’association Nature initiative dans le domaine de l’inventaire du patrimoine culturel et naturel de la province d’Aousserd animé par le jeune chercheur Mustafa el Hamri.

 

rupestre
Photo: Nature Initiative