O.A

O.A
Fondateur d'Ecologie.ma, Oussama Abaouss est un journaliste spécialisé dans le patrimoine naturel du Maroc. Membre du Groupe d’Etudes et de Recherches des Écologistes Sahariens (GERES), et du GOMAC (Groupe Ornithologique du Maroc), il est également fondateur de "la tribu des écolos du Maroc".

juillet, 2017

  • 7 juillet

    L’après COP13 : vers une réorganisation du Comité National de la Biodiversité

    Atelier

    Le Secrétariat d’État chargé du développement durable est le point focal de la Convention sur la Diversité Biologique que le Maroc a signé lors du Sommet de la Terre à Rio en 1992. A ce titre, le secrétariat d’état a organisé à Rabat les 4 et 5 Juillet, un atelier national sous le thème « La Biodiversité : mécanismes de mise …

juin, 2017

  • 28 juin

    Des dents trouvées au Maroc racontent l’extinction des grands reptiles marins

    gantour

    Grâce à une équipe scientifique franco-marocaine et à des fossiles prélevés dans le bassin du Gantour au Maroc, le monde sait désormais pourquoi les grands reptiles marins se sont éteints à la fin du crétacé (66 millions d’années). Pour élucider ce mystère une nouvelle technique scientifique a été employée. Une étude parue sur Current Biology le 5 juin dernier apporte …

  • 23 juin

    Jemaa lefna : une place dangereuse ? (édito)

    A Jemaa Lefna, après le décès d’un (autre) « charmeur » de serpent le 8 juin dernier par morsure de son cobra, voila qu’une touriste se fait blesser par un macaque de barbarie. N’est-il pas plus que temps de mettre de côté des pratiques d’un autre âge qui ne bénéficient plus ni à l’image du royaume ni à la préservation de sa …

  • 21 juin

    Guelmim: des scientifiques cherchent les espèces rares (Photos exclusives!)

    Quelle faune sauvage (moyens et grands mammifères) se maintient encore dans la vaste région de Guelmim ? Pour répondre à cette question, les scientifiques de l’association HARMUSH ont effectué deux missions de terrain, en décembre puis en avril dernier. Les naturalistes ont installé des « pièges-photographiques » en espérant photographier des espèces rares comme la mangouste rouge, la hyène rayée, le mouflon …

  • 18 juin

    Chbika: observations et photos de chat ganté

    Après notre précédent article sur l’observation de Abdellah Bouazza, voici une autre observation de chat ganté qui a donné lieu à de jolies photos ! L’auteur cette fois est Thomas Lahlafi, un jeune franco-marocain étudiant en Master de biologie de la conservation en France, et qui compte faire sa thèse au Maroc sur la faune du Parc national de Tazekka. …

  • 15 juin

    Méditerranée: les sardines ont faim!

    L’appauvrissement du plancton en mer méditerranée engendre la disparition de poissons comme les sardines et les anchois. La pollution et le changement climatique vont-ils venir à bout de cette petite mer malmenée ?    Pêche sauvage et excessive qui détruit les forêts sous-marines millénaires, prélèvement illégal de sable qui dérègle la mécanique du littoral, rejet de déchet et d’eaux usées qui …

  • 15 juin

    Lutte contre la désertification: l’initiative 3S au centre des débats à Ouagadougou

    A l’occasion de la célébration de la Journée Mondiale de Lutte Contre la désertification, s’est tenu à Ouagadougou (Burkina Faso) -le 15 juin 2017- un symposium avec la participation du Maroc et en collaboration avec le Secrétariat Exécutif de la Convention des Nations Unies sur la Lutte Contre la Désertification.  Notre  Terre, Notre Maison, Notre Futur. C’est le thème du …

  • 12 juin

    Tantan: observation de chat ganté (photo)

    M. Abdellah Bouazza herpétologiste et membre de l’association Atheris et du GOMAC a observé et photographié un chat ganté (Felis silvestris lybica) dans la région de Tantan.    L‘observation a eu lieu le 30 mai, à une quinzaine de Km de la ville de Tantan, lors d’une sortie pour un inventaire des serpents organisée par l’association Atheris. Abdellah Bouazza et …

  • 7 juin

    Le plus « vieux » Homo Sapiens est marocain

    Des fouilles faites sur le site Jebel Irhoud au Maroc ont donné lieux à une découverte majeure sur l’origine de l’Homo Sapiens. Alors qu’on croyait que l’espèce humaine avait émergé en Afrique de l’Est il y a environ 200000 ans, les scientifiques marocains, allemands, et français ont retrouvé au Maroc des traces qui datent de 300000 ans !   Une publication …

  • 5 juin

    Fnideq: observation filmée d’un requin pèlerin

    requin pèlerin

      Ce matin à Fnideq, des pêcheurs ont filmé un requin pèlerin. Notre correspondant Younes Baghdidi qui est également membre de l’association de plongée sous marine et de protection de l’environnement de Fnideq a partagé cette vidéo avec nous.   Si le pêcheur qu’on entend sur la vidéo semble partant pour capturer le pèlerin, Younes nous a cependant confirmé que …

  • 5 juin

    Phoque moine: de retour en Algérie?

    moine

    Disparu de la façade méditerranéenne marocaine, le phoque moine aurait fait une apparition en Algérie.   Une famille de phoques moines (Monachus monachus), composée de deux adultes et de trois petits, a été aperçue pour la première fois, ce 2 juin 2017, près du port de Tamentfoust, un village à l’Est d’Alger. C’est le site Flashinfo.org qui annonce la bonne …

  • 5 juin

    L’oreillard d’Hemprich: le cauchemar des scorpions

    Non, ce n’est pas un Gremlins, mais un oreillard d’Hemprich (Otonycteris hemprichii). C’est une chauve-souris de taille moyenne, à très longues oreilles caractéristiques qui vit… au Maroc! L’oreillard d’Hemprich est une espèce toute belle avec ses couleurs claires, peu habituelle pour une chauve souris. Elle a une face dorsale et une face ventrale très claires (chamois presque blanc). Son ventre …

  • 2 juin

    Le Maroc profondément déçu du retrait américain de l’Accord de Paris

    retrait

    Le Président de la COP22, Salaheddine Mezouar, a exprimé « sa profonde déception » suite à la décision de retrait des États Unis d’Amérique de l’Accord de Paris sur le climat. Dans un communiqué publié sur le site officiel de la COP22, M. Mezouar souligne que « malgré cette décision, la dynamique de l’action climatique reste indéniable et irréversible », ajoutant que « les efforts …

mai, 2017

  • 27 mai

    Chat des sables: vers une meilleure conservation au Maroc

    chat des sables

    La division de protection de la Nature du HCEFCLD en partenariat avec le JZN travaille actuellement à renforcer l’état de conservation de quelques félins prédateurs menacés au Maroc. Le chat des sables sera le premier à bénéficier de mesures de conservation à l’état sauvage.    Jeudi à Rabat a eu lieu au Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à …

  • 20 mai

    HACA : pour des médias amis de l’environnement

    HACA

    Le siège de la Haute Autorité de Communication Audiovisuelle (HACA) a abrité, en début mai 2017, une réunion des partenaires du projet «Pour des médias amis de l’environnement ».    Les médias nationaux jouent un rôle primordial dans la sensibilisation à la protection de l’environnement. C’était le constat mis en exergue lors d’un événement organisé le 09 novembre par la …

  • 9 mai

    A l’origine de la cocotte

    coq

    Ça se balade, ça picore et ça chante au matin. Les poules, les coqs et leurs poussins. Ils sont partout dans nos campagnes jusqu’à en devenir un emblème. Mais savez-vous qu’avant d’élire domicile chez l’Homme, les poules et les coqs vivaient, seuls et bien sauvages? Il était une fois en Inde…   C’est l’oiseau domestique le plus présent chez l’Homme. …

Maroc Écologie

GRATUIT
VOIR