Biodiversité

L’ours de l’Atlas (espèce éteinte en 1870)

l’ours de l’Atlas sur une mosaïque romaine à Volubilis (oualili

L’Ours de l’Atlas (Ursus arctos crowtheri ou Ursus crowtheri) est une sous-espèce éteinte de l’ours brun, jadis présente dans l’Atlas, de la Tunisie au Maroc. Les derniers individus sont semble-t-il morts à la fin du XIXe siècle.   D’après les descriptions des XVIIIe et XIXe siècles, l’ours de l’Atlas était plus petit que les autres ours bruns, avec un museau …

Lire plus »

Les loups découverts au Maroc?

 Un groupe de chercheurs ,espagnols et marocains, a annoncé la découverte du loup (Canis lupus) dans les montagnes du Moyen Atlas. Le chef d’équipe Vicente Urios de l’Université d’Alicante rapporte « une merveilleuse découverte ».    Le loup a été photographié par un appareil photo par piégeage un an et demi plus tôt. Le rapport complet de cette découverte majeure sera publiée dans le numéro de septembre …

Lire plus »

Le plus ancien mammifère apparenté aux éléphants est Marocain

Emmanuel Gheerbrant, paléontologue au Centre de recherche sur la paléobiodiversité et les paléoenvironnements , ont découvert en 2009 l’un des plus anciens ongulés modernes apparenté aux éléphants.   Les débuts de la diversification des mammifères modernes (placentaires) restent mal connus à ce jour par manque de fossiles, particulièrement dans certains continents-clés de l’hémisphère Sud tels que l’Afrique. Emmanuel Gheerbrant, chargé …

Lire plus »

Le Cèdre de l’Atlas

Le Cèdre de l’Atlas (ou Cedrus atlantica) est une espèce d’arbre conifère de la familledes Pinaceae.   Le Cedrus Atlantica, de son nom scientifique, représente une richesse inestimable pour tout le Maroc. Notre pays est la première réserve mondiale de cet arbre. Le cèdre, aux côtés du chêne vert, du caroubier, du genévrier ou encore du thuya, constitue non seulement un patrimoine naturel, réserve d’oxygène et refuge de 300 …

Lire plus »

L’Oyat (Semar Lbhar)

 L’oyat (Ammophila arenaria en latin, Semar Lbhar en darija) est une espèce de plantes vivaces de la famille des Poacées. Elle croît dans les terrains sablonneux grâce à un système racinaire très profond. Elle a notamment été utilisée pour fixer les dunes littorales.   C’est une plante vivace (pouvant vivre plusieurs années), aux tiges raides qui peuvent atteindre 120 cm. …

Lire plus »

La tourterelle des bois

. La Tourterelle des bois (Streptopelia turtur, Linnaeus 1758) est une espèce d’oiseau appartenant à la famille des Columbidae.     Chez cette petite tourterelle, les deux sexes sont identiques. La tête et la calotte sont gris-bleu. Les plumes de l’arrière du capuchon et de la nuque présentant souvent de vagues bordures brunes. Les côtés du cou portent des raies …

Lire plus »

Gypaète barbu

Gypète

Le Gypaète barbu ( Gypaetus barbatus ) est extrêmement rare et considéré comme en danger critique au Maroc. La taille de sa population marocaine est très petite (quelques couples). Les menaces d’empoisonnement et de perturbation qu’elle subit, menacent sérieusement la survie de l’espèce dans son aire de répartition marocaine.     C’est la seule espèce du genre Gypaetus. Il appartient à l’ordre des Accipitriformes et …

Lire plus »

Le chat des sables

Le chat des sables (Felis margarita), est appelé aussi chat du désert, chat du Général Margueritte ou chat de Margueritte. Il vit dans les régions désertiques du Maroc, d’Algérie, de Tunisie, de Libye, d’Égypte, du Soudan, du Niger, d’Arabie saoudite, du Qatar, d’Oman, du Yémen, d’Iran, du Pakistan, de Turkménistan et d’Ouzbékistan.   Il est l’une des plus petites espèces de …

Lire plus »

Le dragonnier « Ajgal »

C’est une espèce emblématique des îles Canaries où elle a presque presque disparu des milieux naturels. Elle est également présente à Madère et aux îles du Cap-Vert. Elle existe également au Maroc à travers un sous-espèce spécifique et unique. On avait longtemps pensé qu’elle était endémique de la Macaronésie, jusqu’à la découverte en 1996 d’une population sauvage dans la partie …

Lire plus »

L’arganier: une relique tropicale

L’Arganier (Argania spinosa L.) est une plante de la famille des Sapotaceae. C’est un arbre endémique du Maroc (dans la région du Sud-Ouest et en particulier la plaine du Souss) L’arganier semble être une espèce-relique ; le dernier survivant d’une famille d’arbres tropicaux (Sapotacées). Il pousse depuis le niveau de la mer jusqu’aux environs de 1 500 m d’altitude. On le …

Lire plus »

Outarde barbue

  C’est la plus grande des outardes et probablement un des plus gros oiseaux volants. L’outarde barbue est également appelée grande outarde. Mâles et femelles sont différents. Le mâle porte un dessus roussâtre barré de noir. La tête et le cou sont gris. De grandes plumes blanches, raides, semblables à des poils, ornent les deux côtés du bec. Une large bande …

Lire plus »

L’olivier

Principale espèce fruitière cultivée au Maroc, L’Olivier occupe une surface de 560.000 ha dont 220.000 ha en zone irriguée (Haouz, Tadla, Souss-Massa, Moulouya, Nador, Boulemane, Oujda, El Kelaâ, Marrakech, Chichaoua, Bénimellal Ouarzazate, Tafilalet. Figuig, Essaouira), 200.000 ha en zone de montagne (Chefchaouen, Taounate, Taza, Tanger, Tétouan, Azilal, Khénifra, Al Hoceima), 100.000 ha en zone bour favorable (Sefrou, El Hajeb, Fès, …

Lire plus »

Le mouflon à manchettes (oudad)

mouflons

Le mouflon à manchettes (oudad en langue amazighe) est une espèce autochtone des montagnes pré-désertiques des Atlas de l’Afrique du Nord et des régions rocheuses du Sahara qui s’étendent de l´océan Atlantique jusqu’à la Mer rouge. Les données pour le Moyen Orient sont un peu plus confuses.   Actuellement, le mouflon a disparu d’une partie de son aire de répartition …

Lire plus »

Le tadorne casarca

Le tadorne casarca est un gros canard qui porte un plumage entièrement fauve orangé à l’exception de la tête qui est beaucoup plus claire. La transition tête-corps s’effectue par un petit collier noir en ce qui concerne le mâle. Il est absent chez la femelle. Les ailes sont noir et blanc avec un petit miroir vert dans sa partie centrale. …

Lire plus »

Cerf de l’Atlas

A cause des menaces exercées par l’homme, le cerf de l’atlas a été très menacé dans son existence en Afrique du Nord. Des programmes de protection ont vu le jour depuis quelques dizaines d’années et ont pu sauver cette espèce. La création du parc de Feija dans le Nord Ouest de la Tunisie a été déterminante pour la sauvegarde de …

Lire plus »